Un étudiant de MBS devient le bras droit du président de PwC pour un mois

 |   |  455  mots
Bernard Gainnier, président de PwC France et Afrique francophone
Bernard Gainnier, président de PwC France et Afrique francophone (Crédits : PwC)
Amar-Aïssa Ouraci, étudiant en master à Montpellier Business School, vient d'intégrer, pour un mois, la direction générale du cabinet d'audit PwC France et Afrique francophone, aux côtés de son président Bernard Gainnier. Cette initiative s'inscrit dans le cadre de l'opération "CEO for One Month" lancée par Adecco.

Un an après deux diplômées de l'EMLyon Business School et de l'Université Paris-Dauphine, c'est une étudiant en master de Montpellier Business School (MBS), Amar-Aïssa Ouraci, qui a été accueilli, le 3 septembre, à la direction générale de PricewaterhouseCoopers (PwC) France et Afrique francophone. Il suivra, pour une durée d'un mois, l'activité de Bernard Gainnier, président de la filiale française du groupe spécialiste des missions d'audit, d'expertise comptable et de conseil à destination des entreprises (236 000 collaborateurs dans 158 pays, dont 6 400 personnes pour les entités françaises et des pays francophones d'Afrique).

Cette initiative s'inscrit dans le cadre du programme "CEO for One Month" lancé en 2017 par The Adecco Group, et visant à faire partager à des étudiants le quotidien du dirigeant d'un grand groupe. Aux côtés de Bernard Gainnier, Amar-Aïssa Ouraci pourra assister aux comités de direction et aux réunions du comité exécutif, pourra être amené à se déplacer à l'international et participera activement à plusieurs séminaires internes tels que le séminaire des nouveaux arrivants et la convention des associés et managers du cabinet.

"Offrir une expérience unique à nos collaborateurs est une de nos priorités. La venue d'un étudiant dans le comité de direction est la preuve de notre volonté de décloisonner les niveaux hiérarchiques en réponse aux nouvelles attentes de nos équipes qui souhaitent également plus de transparence. PwC met l'humain au cœur de sa stratégie et de ses actions, et nous considérons la diversité des parcours, des profils et des compétences humaines de nos collaborateurs comme une richesse pour nous et nos clients", indique Bernard Gainnier dans un communiqué de PwC.

Titulaire d'une licence d'administration économique et sociale obtenue à l'Université d'Aix-Marseille et d'un Brevet de Technicien Supérieur à Toulon, avant d'intégrer le Master Grande École de MBS, Amar-Aïssa Ouraci a aussi travaillé comme assistant responsable du développement de l'école montpelliéraine. Pour être retenu par PwC, il s'est imposé face aux six finalistes de l'édition 2018 de "CEO for One Month", face au grand jury réuni en mai.

"Vivre la vie d'un dirigeant comme Bernard Gainnier est une expérience qui ne se présente pas tous les jours, surtout à mon âge. J'ai hâte de découvrir la direction générale d'un cabinet de conseil et d'audit d'envergure internationale telle que PwC, qui regroupe de nombreuses expertises et métiers", apprécie-t-il.

Montpellier Business School accueille plus de 3 700 étudiants, dont 700 étudiants internationaux (50 pays), et plus de 100 professeurs permanents et enseignants-chercheurs. Disposant d'une triple accréditation internationale (AACSB, AMBA, EFMD-EPAS), elle a aussi été le 1er établissement d'enseignement supérieur en France à obtenir le Label Diversité, en 2009.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :