Le chercheur Xavier Py élu nouveau président de l’Université de Perpignan

 |   |  465  mots
Xavier Py, nouveau président de l'UPVD.
Xavier Py, nouveau président de l'UPVD. (Crédits : DR)
Le 28 juin, l’Université de Perpignan Via Domitia (UPVD) a élu son nouveau président, suite au départ anticipé de Fabrice Lorente le 1e juin dernier. Il s’agit de Xavier Py, enseignant-chercheur en énergétique et génie des procédés, jusqu’alors vice-président Recherche.

Le 28 Juin, le conseil d'administration de l'Université de Perpignan Via Domitia (UPVD) a élu Xavier Py président par 23 voix pour et 8 abstentions.

Une élection qui fait suite au départ anticipé de Fabrice Lorente le 1er juin dernier. Professeur de psycho-sociologie, Fabrice Lorente avait été élu président de l'UPVD en 2012, et reconduit à ce poste en 2016. Il a rejoint l'Inspection générale de l'administration de l'éducation nationale et de la recherche (IGAENR).

Expert en énergétique et génie des procédés

Xavier Py, professeur des Universités classe exceptionnelle en énergétique et génie des procédés, était depuis sept ans vice-président Recherche de l'UPVD. Son domaine de spécialité scientifique concerne le stockage de l'énergie, couvrant l'ensemble du spectre des matériaux composites innovants aux procédés de stockage dédiés aux énergies renouvelables.

Effectuant ses recherches au sein du laboratoire PROMES CNRS/UPVD, Xavier Py est l'auteur de 72 publications dans des journaux internationaux référencés, de cinq brevets et de plus d'une centaine de conférences internationales ou nationales. Il est à l'origine de la création de l'École d'ingénieurs Sup'EnR, partenaire de l'INSA Toulouse.

Selon le communiqué de l'UPVD, il a précédemment été professeur associé au sein de l'école d'ingénieurs 2iE au Burkina-Faso pendant six ans et a développé des collaborations internationales en particulier avec l'Allemagne, l'Espagne, Singapour et la Côte d'Ivoire.

Ses travaux sont à l'origine de la création de trois entreprises dont Eco-Tech Ceram. Le nouveau président est par ailleurs membre du Conseil national des Universités de 62e section (Énergétique et Génie des procédés) depuis 16 ans, expert auprès de l'HCERES.

Des enjeux majeurs

Xavier Py assurera, avec une équipe renouvelée, une continuité dans le fonctionnement de l'établissement.

« L'année 2019-2020 à venir est une année particulièrement importante, annonce un communiqué de l'université. Il s'agit pour l'UPVD d'une année charnière de bilan HCERES (Haut conseil de l'évaluation de la recherche et de l'enseignement supérieur, NDLR), de l'élaboration d'une nouvelle offre de formation, de la définition d'un nouveau projet d'établissement pour les cinq ans à venir, d'un audit CTI (Commission des titres d'ingénieurs, NDLR) de l'école d'ingénieurs Sup'EnR, d'un nouveau CPER (Contrat de plan Etat-Région, NDLR), du passage de la COMUE LRU à une convention de rapprochement, de la progression de la structuration de site Occitanie, etc. De multiples dossiers à achever ou construire et à porter auprès des partenaires et du ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation. »

Le mandat de Xavier Py se terminera en mars 2020, lors du renouvellement de l'ensemble des conseils centraux de l'établissement.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 04/07/2019 à 9:18 :
Pour bien connaitre et avoir fréquenté cette université, je souhaite que Xavier Py renoue avec l'ancienne équipe d'enseignants. Llorente a découragé de nombreuses bonnes volontés dans ce domaine. La formation des hommes et des femmes ne se limite pas à la création de "mousse". C'est une action de fond qu'il est nécessaire d'entreprendre, de conduire et surtout de maintenir. C'est probablement le plus difficile. Mais je fais confiance à ce "scientifique". Il est grand temps que des "pragmatiques" reviennent dans le jeu. La France du Général de Gaulle, qui était développée et industrielle, avait intégré au "Plan" de nombreuses personnalités issues du monde des sciences. On leur doit nos grandes avancées.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :