Crise du COVID-19 et transformation numérique des entreprises : comment former les futurs décideurs à accompagner le changement ?

 |  | 492 mots
Lecture 3 min.
(Crédits : Reuters)
Des leaders humains inclusifs pour mieux manager la crise

La généralisation du télétravail, la distanciation sociale et l'accélération de la digitalisation des relations en entreprise ont profondément impacté les managers et leur capacité d'adaptation. « La pandémie du Covid-19 fait prendre conscience que les crises vont inévitablement croître en fréquence et en intensité. Face aux crises externes, qu'elles soient économiques ou sanitaires, les individus et les organisations devront s'adapter pour surmonter des chocs brutaux. » explique Dr. Julien Granata, Enseignant-Chercheur de Montpellier Business School (MBS).

Un des grands enjeux révélés est le management inclusif de la diversité des situations au travail. « La crise actuelle en raison de son caractère exceptionnel va certainement transformer de manière durable les relations au travail en diminuant les frontières entre la vie personnelle et professionnelle. » complète Dr. Maryline Meyer, Enseignante-Chercheuse à MBS. Pour répondre à ces nouveaux enjeux, former les cadres à accompagner le changement et l'inclusion est une nécessité.

L'Executive MBA pour apprendre à fédérer par ses softskills

L'adaptation aux crises de plus en plus fréquentes créé une précarité des compétences purement techniques et les entreprises ont besoin de talents qui appréhendent l'entreprise dans sa globalité. C'est ce qui a motivé Ugo Carotti à choisir l'Executive MBA de Montpellier Business School (EMBA). « Avec plus de six années d'expériences en tant que directeur financier, j'ai voulu revaloriser mes acquis avec un diplôme qui me permet d'avoir une vision 360 de l'entreprise, et ne pas m'arrêter à mon champ de compétences. »

La résilience, la gestion du stress, la souplesse cognitive ou encore l'empathie sont les compétences qui permettent aujourd'hui à un manager d'accompagner le changement et de fédérer une équipe inclusive. Les rencontres, les business games et les coachings de l'Executive MBA permettent ainsi d'identifier et de développer ces compétences spécifiques dites « softskills ».

Intégrer un programme sur-mesure pour aborder un changement de carrière

Si la crise du Covid-19 a profondément impacté le marché du travail, elle peut aussi être pour certains talents une opportunité d'enfin se lancer dans une reconversion professionnelle ou de démarrer une aventure entrepreneuriale.

Opter pour une formation agile qui s'adapte à ses envies, c'est le choix qu'a fait Sophie Lenoir, Cheffe de département Application et portail web au sein l'UGAP. « Ce qui m'a réellement convaincue dans le sur-mesure proposé par l'Executive MBA, c'est tout l'accompagnement en termes de coaching et de suivi de carrière professionnelle. Je sais pourquoi je suis venue à MBS, c'est-à-dire développer de nouvelles compétences. En revanche, j'ai trouvé beaucoup plus que ça. Une richesse intérieure personnelle, qui a réellement transformé ma carrière professionnelle, et qui me permet aujourd'hui d'aborder un changement de domaine professionnel. » conclut Sophie Lenoir, alumni 2019 de l'EMBA de MBS.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :