C2F Formation déménage à Nîmes pour gagner en visibilité

 |   |  325  mots
C2F Formation propose notamment des formations à la conduite d'engins de levage ou de manutention.
C2F Formation propose notamment des formations à la conduite d'engins de levage ou de manutention. (Crédits : C2F Formation)
L’entreprise gardoise de formation en sécurité au travail et conduite d’engins déménagera son siège social d'Uzès à Nîmes en novembre 2015. Une façon de gagner en visibilité pour cette structure qui veut accroître son activité de formation des demandeurs d’emploi.

Parce que la réforme de la formation professionnelle mise en œuvre en début d'année a révolutionné le secteur, les opérateurs se recalent et réorientent leurs objectifs afin de mieux coller aux besoins des entreprises et aux exigences gouvernementales.

C'est le cas de l'entreprise de formation gardoise C2F Formation, basée à Sanilhac-Sagriès, près d'Uzès, qui vient de contracter pour de nouveaux locaux sur la ZAC du Mas des Abeilles à Nîmes (transaction : cabinet Arthur Loyd), où déménager son siège social à compter de novembre.

C2F Formation propose des formations pour les professionnels en sécurité au travail (secourisme, sécurité en manutention manuelle, pénibilité au poste, habilitation électrique, travaux en hauteur, incendie, échafaudage) et en conduite d'engin de levage et de manutention (cariste, nacelle, grue auxiliaire, engin de chantier, pont roulant).

« Notre métier évolue et nous devons pouvoir proposer des formations à la fois chez nos clients et dans nos locaux, explique Christophe François, le fondateur de C2F Formation en 2007. Aujourd'hui, 90 % de nos formations se font chez les clients. Or, dans l'objectif de qualifier les centres et les formations, la nouvelle loi impose de pouvoir organiser des cessions de formation dans nos locaux, d'où la nécessité d'augmenter notre capacité d'accueil. »

Une capacité accrue

À Nîmes, l'entreprise disposera de quatre salles de formation, de 900 m2 intérieurs et de 6 000 m2 extérieurs dédiés aux zones de formation pratique. De six personnes par jour, la capacité d'accueil du centre passe à 60.

« Nous souhaitons également accueillir davantage de demandeurs d'emploi, dont les formations sont financées par des fonds régionaux ou européens », ajoute Christophe François.

C2F Formation, qui a également développé un courant d'affaires en Bourgogne, réalise un chiffre d'affaires de 1,3 M€ et mise sur 1,5 M€ en 2016. L'entreprise compte 19 salariés aujourd'hui, et envisage de recruter au moins trois autres formateurs d'ici six à huit mois.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :