Ce que promet Eloce, la nouvelle approche pédagogique de l’Afpa en Occitanie

 |   |  876  mots
Des Elociens en formation au centre AFPA de Balma, près de Toulouse.
Des "Elociens" en formation au centre AFPA de Balma, près de Toulouse. (Crédits : AFPA)
Depuis avril 2019, l’AFPA expérimente un dispositif innovant de formation baptisé Eloce ("école", à l’envers) dans deux centres, à Montpellier et Toulouse. Il modifie radicalement l’approche pédagogique, autant pour les formateurs que pour les apprenants.

Contrainte de se réinventer pour survivre, suite à d'importantes difficultés financières, l'Agence nationale pour la formation professionnelle des adultes (AFPA) innove. Opérateur de référence en matière de savoir-faire dans le domaine pédagogique, identifié aussi pour jouer un rôle important dans la formation des moins qualifiés ou des personnes en reconversion professionnelle et doté d'un réseau conséquent de plateaux techniques sur tout le territoire, l'organisme cherche pourtant à renouveler son offre pédagogique.

Il vient d'expérimenter le dispositif Eloce ("école", à l'envers) durant neuf mois sur les centres AFPA de Toulouse et Montpellier, les deux plus gros bassins d'emplois de l'Occitanie, et autour des métiers du tertiaire et de l'informatique.

« Eloce est le premier événement de notre transformation pédagogique et s'inscrit sur deux axes : rechercher l'équilibre financier en redonnant le désir de l'AFPA, et aller chercher les publics les plus éloignés en répondant aux besoins des entreprises, déclare Pascale d'Artois, la directrice générale de l'AFPA, présente à Montpellier le 24 janvier pour la toute première présentation d'Eloce. L'ingénierie pédagogique de l'AFPA...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :