Professionnels : comment financer son Executive MBA ?

 |  | 560 mots
Lecture 3 min.
Vous souhaitez vous lancer dans un Executive MBA, que ce soit pour booster votre carrière, aller vers de plus grandes responsabilités, créer ou reprendre une entreprise ou encore acquérir de nouvelles compétences. Bien qu’assurant un retour sur investissement rapide, un MBA reste une formation coûteuse. Aide de l’employeur, CPF, fonds personnels, prêt bancaire… Les candidats se doivent de connaître et d’optimiser toutes les ressources financières à leur disposition. Les Grandes Ecoles dispensant ces formations proposent d’ailleurs souvent aux candidats de les accompagner dans ces démarches.

Utiliser son Compte Personnel de Formation (CPF)

Le Compte Personnel de Formation, ou CPF permet d'acquérir des droits à la formation professionnelle. Depuis le 1er janvier 2019, le compte est alimenté en euros, mobilisables tout au long de sa vie professionnelle via la plateforme moncompteformation.gouv.fr.

Le CPF peut alors financer une partie du cursus envisagé pour les personnes en activité ou en reconversion professionnelle. Plusieurs mises en œuvre sont envisageables : le CPF autonome pour des actions hors temps de travail et sans autorisation de l'employeur, ou le CPF de transition professionnelle qui vient remplacer le Congé Individuel de Formation (CIF).

Recourir au plan de développement des compétences de l'entreprise

Le plan de développement des compétences (anciennement plan de formation) rassemble l'ensemble des actions de formation retenues par l'employeur pour ses salariés.

 S'il est souvent à l'initiative de l'employeur, un salarié peut également prendre l'initiative de demander à suivre une formation prévue par le plan de développement des compétences, que la demande soit faite à l'écrit ou à l'oral.

 Sous réserve d'acceptation de l'entreprise, celle-ci peut alors financer tout ou partie de l'action de formation, qui correspondra à un parcours pédagogique en lien avec l'objectif professionnel du salarié. Il est plutôt fréquent que l'employeur ­accepte d'investir dans la formation Executive MBA d'un de ses talents qu'il tient à conserver, afin de le fidéliser.

 Certaines entreprises, plutôt que d'accorder une aide financière, pourront proposer un aménagement de l'emploi du temps, ou encore de continuer à payer tout ou partie des jours d'absence.

Solliciter l'OPCO de son entreprise

 A la demande du salarié, l'employeur peut également solliciter son OPCO. Un opérateur de compétences est un organisme agréé par le ministère du Travail dont le rôle est d'accompagner la formation professionnelle des salariés et de soutenir financièrement l'évolution professionnelle de ceux qui souhaiteraient développer de nouvelles compétences.

 Les services RH sont bien renseignés sur les aides possibles et sont en mesure de renseigner chaque demandeur sur la mise en œuvre des financements via l'OPCO.

Effectuer un prêt bancaire

 Le plus souvent, ce mode de financement s'avère nécessaire. L'avantage actuel ? Des taux d'intérêt très bas, rendant cette formule d'autant plus attrayante.

 Bien souvent, les écoles ont d'ailleurs contracté des accords avec un ou plusieurs établissements bancaires, permettant aux étudiants et participants de bénéficier de taux préférentiels.

 « Nous accompagnons nos participants dans le montage de leur dossier de financement, notamment en leur permettant d'accéder aux offres privilégiées de nos partenaires bancaires tels que la Société Générale, la BNP Paribas et la Caisse d'Epargne » indique Dr. Julien Granata, Directeur de l'Executive MBA de Montpellier Business School.

En définitive, la plupart des candidats viennent à combiner différents modes de financement, en complétant parfois avec leurs économies personnelles. Pour profiter au mieux de ces financements et limiter l'investissement personnel à réaliser, le mieux pour les cadres intéressés est de prendre contact avec les écoles, mobilisées et formées pour un accompagnement individualisé au montage de leur dossier.

Une question sur le MBA de Montpellier Business School ou son financement ?

  • Contactez Marie-Lise Raymond, Responsable Commercialisation et Recrutement : 06 16 67 61 58 - [email protected]
  •  Découvrez l'EMBA de Montpellier Business School

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :