Jean-Marc Oluski prend la tête du réseau RH Partners

 |   |  312  mots
(Crédits : RH Partners)
RH Partners, réseau de cabinets de conseil en ressources humaines, officialise l’élection du Montpelliérain Jean-Marc Oluski, votée cet été, comme nouveau président. Le groupe, présent sur 30 villes en France, veut s’étendre encore, par croissance externe notamment.

RH Partners, réseau de cabinets spécialisés en ressources humaines (recrutement, gestion de carrière, conseil RH) présents sur 30 villes en France, annonce qu'il a porté à sa présidence, en juillet dernier, Jean-Marc Oluski, qui dirige les cabinets de Montpellier et Aix-en-Provence (20 salariés, CA 2015 : 2 M€). Les 17 associés au sein du groupe ont en effet racheté les parts (58 %) des deux cabinets fondateurs, et opté pour une nouvelle organisation.

« Le passage sous le statut de SAS à capital variable nous permettra d'activer plus facilement de nouveaux adhérents, notamment dans les régions où nous étions peu présents, comme Paris par exemple », justifie Jean-Marc Oluski, qui dirigera donc le groupe depuis Montpellier, pour ce mandat d'une durée de trois ans.

Double stratégie de croissance

RH Partners a réalisé un chiffre d'affaires consolidé de 10 M€ en 2015, et vise 15 M€ sous trois ans. Jean-Marc Oluski explique que l'objectif sera atteint par croissance interne (développement d'activités complémentaires dans le conseil RH, sur la qualité de vie au travail notamment) et par croissance externe.

Sur ce dernier volet, des négociations sont déjà en cours avec un cabinet francilien, pesant 2,8 M€. De même, des prospects ont été identifiés en Suisse et en Espagne, afin d'accentuer la présence du groupe à l'international (Europe, Moyen-Orient, Russie).

« Nous allons revoir l'organisation de notre réseau international, qui était très disparate jusqu'ici, souligne Jean-Marc Oluski. La priorité sera donnée au marché européen, afin d'être plus efficaces. »

Enfin, Jean-Marc Oluski est président de l'association Languedoc-Roussillon Sport Emploi Tourisme (LR SET), qui organise le Sportup Summit, 1er concours régional d'idées, d'innovation et d'entrepreneuriat dans la filière du sport, du 22 au 24 septembre au CREPS de Font-Romeu. Quelque 70 start-ups dans et hors Occitanie ont déjà candidaté, et 90 coaches et accompagnants sont annoncés.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 21/07/2018 à 10:52 :
les recruteurs ne servent à rien, si on a pas de piston on est envoyé promené quelque soit le CV envoyé..... ils ne font pas leur boulot, en fait ils font le même sale boulot qu'une entreprise qui embauche directement : choisir le copain. ou le copain d'un copain. même pas un entretien, rien. alors je me demande pourquoi les entreprises gaspillent leur argent pour un intermédiaire qui agit exactement de la même façon. aucune réelle sélection.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :