Gilles Capy est nommé délégué régional d’EDF en LRMP

 |   |  439  mots
(Crédits : EDF)
Le 1er janvier 2016, Gilles Capy a été nommé délégué régional EDF en charge de l’organisation de l’action régionale du groupe en Languedoc-Roussillon Midi-Pyrénées.

Sa nomination est intervenue le 1er janvier 2016, en même temps que l'avènement de la nouvelle grande région Languedoc-Roussillon Midi-Pyrénées. Gilles Capy, 59 ans, jusqu'alors directeur interrégional ERDF en Sud-Ouest, est le nouveau délégué régional EDF en Midi-Pyrénées, en charge de l'organisation de l'action régionale du groupe en Languedoc-Roussillon Midi-Pyrénées, qui compte quelque 9 000 salariés dans la région.

Compte tenu de ses enjeux majeurs dans les domaines notamment de la transition énergétique, des projets métropolitains et du nucléaire dans le Gard rhodanien, le groupe maintient une délégation dans la partie Languedoc-Roussillon, qui reste pilotée par le délégué régional Jean-Guy Majourel, en appui de Gilles Capy.

Depuis 34 ans dans le groupe

Gilles Capy, basé à Toulouse, succède à Christian Poncet qui a fait valoir ses droits à la retraite.

Originaire de l'Ariège, Gilles Capy est diplômé en Sciences économiques de l'Université de Toulouse I et de l'Institut d'Administration des Entreprises de Toulouse. Il est entré au sein du groupe EDF en 1981, exerçant différents postes de management dans les domaines réseau, le développement, le secteur commercial et les finances. Responsable, en 1996, de projets nationaux dans le secteur des services aux collectivités locales au sein de l'état-major de la Direction de la distribution, il est nommée directeur EDF Services en Charente en 1999, puis directeur d'EDF en Corse en 2002. Il officiera successivement dans l'ouest de la France, puis dans le sud-ouest et devient directeur interrégional d'ERDF en 2012.

Innovation et smart-city

« J'aurai particulièrement à cœur de mettre les savoir-faire d'EDF au service de la région dans le cadre du projet industriel Cap 2030 d'EDF, déclare Gilles Capy. La transition énergétique sera au centre de nos axes de développement, grâce à la production d'électricité bas carbone pour laquelle, notamment, Languedoc-Roussillon Midi-Pyrénées est d'ores et déjà la deuxième région productrice d'énergies renouvelables, avec de l'hydraulique, du photovoltaïque et de l'éolien. »

Le nouveau délégué régional place également l'innovation parmi ses priorités.

« Notre ambition est d'apporter toutes nos compétences pour la réussite des écosystèmes territoriaux, en soutenant et en participant à l'animation et à la vitalité des territoires, en favorisant ainsi l'éclosion des smart-cities, ajoute-t-il. Enfin, j'accorde une grande importance aux missions citoyennes légitimement attendues d'un acteur industriel responsable, telles que l'insertion dans l'emploi, les partenariats avec le secteur protégé, la solidarité et la diversité au sein de l'entreprise et de son environnement régional et local. »

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 15/03/2017 à 13:59 :
Bonjour,
je cherche à contacter Madame KLEIN Anne Laure pour un éventuel partenariat à une course de natation en eau libre au lac de la THESAUQUE.
Pouvez vous svp m'indiquer comment je peux le contacter.
Cordialement,
Marc THIERY
Responsable eau libre au CNVL de Villefranche de Lauragais

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :