Dominique Guérin (FDI) préside le nouveau groupe national Procivis Logement Social

 |   |  543  mots
Dominique Guérin (5e à partir de la droite) préside le groupe Procivis Logement Social, entériné lors d'une AG le 8 janvier 2020.
Dominique Guérin (5e à partir de la droite) préside le groupe Procivis Logement Social, entériné lors d'une AG le 8 janvier 2020. (Crédits : DR)
Après l'entrée en vigueur de la loi ELAN, le secteur du logement social se réorganise. Annoncé lors du Congrès HLM en 2019, le nouveau groupe Procivis Logement Social vient de voir le jour et associe 7 organismes en France (40 000 logements). Son siège est à Montpellier et son président est Dominique Guérin, le directeur général de FDI Groupe.

Le projet avait été présenté lors du Congrès HLM en septembre dernier. Une assemblée générale constitutive vient de donner une existence, le 8 janvier, au tout nouveau groupe Procivis Logement Social.

Il rassemble en son sein sept SACICAP (sociétés anonymes coopératives d'intérêt collectif pour l'accession à la propriété) du réseau immobilier national Procivis. Le nouveau groupe HLM représente ainsi 500 collaborateurs gérant un parc locatif social de 40 000 logements répartis sur près de 800 communes en France et produisant chaque année quelque 1 300 logements.

Ce regroupement est une réponse aux obligations faites par la loi ELAN (du 23 novembre 2018) aux organismes de logement social détenant un patrimoine de moins de 12 000 logements de se regrouper ou de fusionner d'ici à 2021.

Le siège et le président à Montpellier

Le réseau immobilier Procivis compte 52 SACICAP en France (1,13 Mds € de chiffre d'affaires 2018, 3 000 collaborateurs), dont seulement 7 ont une filiale ESH.

Les sept SACICAP fondatrices (et leur filiale HLM) de Procivis Logement Social sont FDI SACICAP et FDI Habitat à Montpellier, Procivis Sud Massif Central et Sud Massif Central Habitat à Saint-Affrique (12), Procivis Vallée du Rhône et Habitat Dauphinois à Valence (26), Procivis Alpes-Dauphiné et Pluralis-Société d'habitation des Alpes à Voiron (38), Procivis Forez-Velay et Bâtir et Loger à Saint-Etienne (42), SACICAP de Saint-Nazaire-Pays de Loire et Espace Domicile à Trignac (44), et Procivis Nord et Société Régionale des Cités Jardins à Lille (59).

« La naissance de Procivis Logement Social est le fruit de deux années de travaux en mode projet, dont j'ai été co-pilote avec Voiron, et comme il n'y a pas d'organisme parisien de logement social dans le groupement, nous avons voulu un siège social en région, en l'occurrence à Montpellier (dans les locaux de FDI Groupe, NDLR) et j'ai été nommé président pour trois ans », précise Dominique Guérin, directeur général de FDI Groupe, acteur majeur du logement social en région (un patrimoine de 7 000 logements gérés, une production annuelle de 400 logements, 60 collaborateurs).

Mutualisation et autonomie

« Ce groupe nouvellement créé offre une solution originale permettant aux filiales HLM des SACICAP de se conformer aux dispositions de la loi ELAN tout en étant fidèles à "l'ADN" des SACICAP, à savoir l'ancrage territorial, le respect des identités, l'autonomie de gouvernance locale et une solidarité choisie, explicite le dirigeant montpelliérain. Nous sommes partis sur des réflexions communes autour des pratiques dans 7 activités propres au logement social. Chaque ESH conserve son autonomie locale, ce qui était la volonté initiale. Nous mutualisons les systèmes d'information, le développement de la maîtrise d'ouvrage, la gestion locative, l'accueil clientèle, et bien sûr les orientations stratégiques. Tout ce qui est plan stratégique de patrimoine (PSP, document de référence de la politique patrimoniale du bailleur social, NDLR) est fait localement et remonté. »

Le nouveau groupe a vocation à intégrer d'autres organismes HLM isolés et gérant un patrimoine locatif social inférieur au seuil de regroupement désormais obligatoire.

« Cela laisse un an à ceux qui voudraient nous rejoindre, ESH ou office public HLM après transformation, conclut Dominique Guérin. Des discussions sont en cours... À la fin de l'année, on devrait être à 45 000 ou 50 000 logements. »

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :