Zoé Mahé nommée directrice de projet Littoral 21

 |   |  273  mots
Zoé Mahé travaillera avec les services de l'État et tous les partenaires du Plan Littoral 21
Zoé Mahé travaillera avec les services de l'État et tous les partenaires du Plan Littoral 21 (Crédits : Préfecture d'Occitanie)
Étienne Guyot, préfet d'Occitanie, a annoncé, le 21 janvier, la nomination de Zoé Mahé comme directrice de projet Littoral 21 à ses côtés. La création de ce poste répond à la nouvelle impulsion que l'État veut donner à l'accompagnement des collectivités, dans le cadre de ce plan doté d'1 Md€.

Directrice de l'écologie au sein de la Direction Régionale de l'Environnement, de l'Aménagement et du Logement (DREAL) depuis 2016, Zoé Mahé vient d'être nommée directrice de projet Littoral 21, chargée de mission mer et littoral, aux côtés d'Étienne Guyot, préfet d'Occitanie. À ce titre, elle travaillera avec les services de l'État et tous les partenaires de ce plan, doté d'1 Md€ pour financer la modernisation des infrastructures portuaires et touristiques.

Cette nomination est à relier à la création, annoncée le même jour à Narbonne (11), du Comité État Littoral Mer Occitanie (CELMO), chargé de renforcer l'accompagnement par l'État du territoire littoral sur les enjeux économique et environnementaux, tels que le Chef de l'État les a décrits lors des Assises de la mer, organisées à Montpellier en décembre 2019. Parmi ces priorités figure le Plan Littoral 21, cogéré avec la Région Occitanie et La Banque des Territoires : le CELMO devra accélérer le partenariat avec les collectivités territoriales sur les objectifs du plan.

"Le CELMO devra aussi décliner en région les politiques publiques concertées et adoptées à l'échelle de la façade méditerranéenne par le préfet maritime et le préfet de la région Provence- Alpes-Côte d'Azur, préfets coordonnateurs de façade maritime. Il s'agit notamment d'inscrire le Document stratégique de façade dans les politiques et projets régionaux (pêche, littoral, biodiversité,...)", poursuit la préfecture Occitanie.

Mis en place en 2016 et opérationnel depuis 2017, le Plan Littoral 21 a déjà permis l'accompagnement de plus de 450 dossiers.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :