Le groupement coopératif Foncalieu nomme Alban Turpin à sa direction

Le 1er septembre, Les Vignobles Foncalieu annoncent la nomination d'Alban Turpin au poste de directeur général. C’est lui qui va désormais piloter la stratégie du groupe coopératif, basé dans l’Aude et qui compte aujourd’hui 1.251 vignerons pour une commercialisation de 400.675 hl de vin, essentiellement à l’export.
Cécile Chaigneau

2 mn

Alban Turpin, nouveau directeur général des Vignobles Foncalieu.
Alban Turpin, nouveau directeur général des Vignobles Foncalieu. (Crédits : Foncalieu)

Manager passé de la finance aux ventes, Alban Turpin, 52 ans, vient d'être nommé directeur général des Vignobles Foncalieu, groupe coopératif audois (fondés en 1967) qui compte aujourd'hui 1.251 vignerons en Occitanie.

Diplômé de Kedge Business School et de HEC Paris, Alban Turpin a fait ses armes chez Ernst & Young à Marseille, comme auditeur financier. Il a rejoint le groupe Pernod Ricard France en 1997 en tant que contrôleur de gestion, avant d'occuper successivement les fonctions de responsable des services financiers, de directeur du développement et de la stratégie, de directeur régional des ventes Hauts-de-France et de directeur national des ventes hors-domicile. En 2015, il devient directeur commercial et marketing monde chez Château Blanc, filiale du groupe Holder (boulangeries Paul et macarons Ladurée).

Passionné d'œnologie (Foncalieu précise qu'il est officier de l'Ordre des Coteaux de Champagne et a été formé à la Wine & Spirit Education Trust, académie du Vin à Paris), Alban Turpin était depuis 2017, manager général France de Lanson international Diffusion, filiale de Lanson BCC, 3ème groupe mondial de champagne.

« Devenir leader des rosés premium »

Le nouveau directeur général aura pour mission de piloter la stratégie du groupement coopératif d'Occitanie et la mise en œuvre de la feuille de route du groupe, dont les priorités sont « d'accélérer la stratégie RSE, devenir un leader incontournable du segment des rosés premium, et innover toujours plus, au vignoble comme dans le packaging ».

Le groupe a notamment entamé une démarche autour des cépages résistants afin de répondre à la demande sociétale actuelle pour des vins sains et respectueux de l'environnement. En 2020, il annonçait avoir planté, dans les vignobles des caves adhérentes des Vignobles Foncalieu, 26 ha de cépages résistants (de l'Artaban, mais également d'autres variétés comme Vidoc, Souvignier gris, Floréal, Soreli...). Une surface encore marginale mais qui amorce ses ambitions.

Les 1.251 vignerons des Vignobles Foncalieu cultivent 7.850 ha sur six AOP (Minervois, Saint-Chinian, Corbières, Picpoul de Pinet, Languedoc et Grès de Montpellier) et cinq IGP (Pays d'Oc, Coteaux d'Ensérune, Vallée du Paradis, Cité de Carcassonne et Collines de la Moure). Ils réalisent un chiffre d'affaires de 47 millions d'euros, pour une commercialisation de 400.675 hl de vin en 2020, majoritairement commercialisés à l'export.

Cécile Chaigneau

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.