Santé au travail : l'Aipals fait des propositions concrètes au gouvernement

 |   |  537  mots
Frédéric Bonnet (Aipals) et Pierre-François Canet (président de l'Aipals).
Frédéric Bonnet (Aipals) et Pierre-François Canet (président de l'Aipals). (Crédits : PC)
L'Aipals veut faire de la prévention santé en entreprise une priorité. Ce service de santé au travail héraultais dévoile un Livre blanc de la santé au travail, regroupant 8 propositions phares et met l'accent sur la prévention. Une initiative qui fait écho à la mission interministérielle sur la santé au travail, qui rendra ses conclusions le 30 mai prochain.

Les huit propositions de l'Aipals sont issues des discussions des 70 participants à la journée "Living Lab", initiée le 15 février dernier à Montpellier. Le Livre blanc a été remis à la député du Nord Charlotte Lecocq (LREM), en charge de la mission interministérielle, ainsi qu'à plusieurs élus locaux.

L'Aipals souhaite ainsi faire entendre ses conclusions pour l'élaboration d'une prochaine réforme.

"La santé au travail existe depuis 1946, précise Frédéric Bonnet, directeur adjoint de l'Aipals à Montpellier. Elle a subi de nombreuses réformes et nous voulons désormais être acteur de la suivante. Notamment pour rendre plus lisible une organisation en "millefeuilles", peu attractive pour les salariés et les entreprises."

Sensibiliser les chefs d'entreprises

Si le dirigeant est responsable de la santé de ses salariés, il ne bénéficie pas lui-même du dispositif. Une erreur, selon l'Aipals, qui insiste sur le rôle déterminant du chef d'entreprise dans la politique de prévention d'une société.

L'organisme recommande également de former les créateurs d'entreprise sur les questions de santé au travail, dès le début de l'activité, et de déployer un portail unique pour simplifier les...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :