Finale du Top 14 : le choc MHR-Castres à la loupe

 |   |  909  mots
Les deux clubs s'affrontent le 2 juin au Stade de France
Les deux clubs s'affrontent le 2 juin au Stade de France (Crédits : LNR)
La finale du Top 14 opposera, le 2 juin au Stade de France, le Montpellier Hérault Rugby au Castres Olympique. Deux clubs arborant les couleurs de la même région Occitanie, tous deux soutenus par des actionnaires de poids (l'industriel Mohed Altrad et le groupe Pierre Fabre), mais organisés sur des modèles divergents.

Date de création :

  • Le Castres Olympique (CO) a été créé en 1906 par d'anciens élèves du collège de Castres (aujourd'hui collège Jean Jaurès), réunis dans le café Holmière.
  • Le Montpellier Hérault Rugby (MHR) est né en 1986 de la fusion entre le Stade montpelliérain (1963) et la section rugby du Montpellier Paillade Sport Club (ex-Montpellier Université Club, 1974).

Budget  :

  • Pour la saison en cours (2017-2018), le budget du CO est de 21,7 M€ : c'est le 11ème budget du Top 14. Il a augmenté depuis la saison dernière (2016-2017), où il s'élevait  à 20,6 M€, au 10ème rang du Top 14.
  • Le MHR affichait pour cette saison un budget de 26,9 M€, le cinquième du Top 14. Il est en hausse constante depuis 2011 (14 M€ à l'époque), et notamment depuis la saison dernière (24,2 M€) afin de financer une politique de recrutement ambitieuse : le club a fait venir le prestigieux manager néo-zélandais Vern Cotter, et compte une pléiade d'internationaux, dont le Sud-Africain Ruan Pienaar, le All-Black Aaron Cruden et le Français Louis Picamoles, de retour au club après une "pige" toulousaine.

Classements  :

  • Cette saison le CO termine à la 6ème place du Top 14 avec 69 points. Il était opposé au Stade Toulousain, 3ème, lors des barrages, qu'il a remportés 23 à 11 chez les Rouge et Noir. Il s'est ensuite imposé 19 à 14 sur la pelouse du Racing 92, 2ème du classement, lors des demi-finales. La saison précédente (2016-2017), le club castrais a terminé 5ème du classement avec 63 points. Lors de la saison 2015-2016, le CO avait terminé la saison au 6ème rang du Top 14 avec 71 points. Opposé au MHR, qui a lui terminé 3ème, lors des barrages, le XV castrais a été éliminé après une défaite 28 à 9.
  • Pour l'essentiel de la saison 2017-2018, le MHR a caracolé en tête du Top 14 : il s'est imposé à la place de leader dès la 15e journée, et est resté invaincu à domicile jusqu'à cette finale. Il a facilement disposé de Lyon (40-14) lors de la demi-finale. Au cours de la précédente saison, Montpellier a terminé à la 3e place derrière le Stade Rochelais et l'ASM Clermont. En 2015-2016, le club montpelliérain finit 3e, et après son match de barrage remporté face au CO, il est éliminé en demi-finales par le RC Toulon : il se console en remportant le Challenge Européen, le 13 mai 2016, face aux Anglais des Harlequins.

 Actionnaire  :

  • Le Castres Olympique a été acquis en 1989 par le célèbre pharmacien castrais Pierre Fabre, fan de ce sport. L'homme décédé en 2013 était à la tête des célèbres laboratoires qui portent son nom. Aujourd'hui, Pierre Fabre SA est actionnaire à 100 % (et sponsor) du club. Le groupe est particulièrement présent dans les domaines pharmaceutique, de la santé et de la beauté et est spécialisé dans un ensemble d'activités, allant des médicaments aux soins dermo-cosmétiques. Il compte plusieurs marques et franchises internationales dont : A-Derma, Darrow, Ducray, Eau Thermale Avène, Glytone, Klorane, Naturactive, Renè Furterer, etc. Pierre Fabre SA est le 2ème laboratoire dermo-cosmétique mondial, le 2ème groupe pharmaceutique privé français et le leader des produits vendus sans ordonnance en pharmacie en France. En 2017, le groupe a réalisé un chiffre d'affaires de plus de 2,3 Mds €, dont 62 % à l'international. Implanté depuis toujours en région Occitanie et dirigé à partir de Castres, il détient des filiales et/ou bureaux dans 47 pays et distribue ses produits dans plus de 130 pays.
  • Bédouin d'origine, orphelin, parti de Syrie et arrivé en France dans les années 80 alors qu'il ne parlait pas la langue, Mohed Altrad est le fondateur et président du groupe éponyme. Il est devenu président du Montpellier Hérault Rugby en mai 2011 : il a investi de 2 à 3 M€ d'emblée pour assainir et renforcer le club, le plus jeune du Top 14. Basé à Montpellier, le groupe Altrad, qui s'est d'abord développé dans la fabrication, la distribution et la location d'échafaudages, de brouettes et de bétonnières, est peu à peu devenu un leader mondial des services à l'industrie (traitement anti-corrosion, isolation, maintenance industrielle...) par croissance externe essentiellement : il a en quelques années signé des acquisitions majeures telles que le Français Prezioso, le Néerlandais Hertel, et l'Anglais Cape. Altrad pèse désormais 3,4 Mds € de chiffre d'affaires et emploie 38 000 collaborateurs. On estime que le groupe contrôle près de 200 filiales dans le monde.

Actualité extra-sportive :

  • Le 28 mars 2018, le Castres Olympique annonçait Kappa comme nouvel équipementier à compter du 1er juillet 2018 et ce pour les trois saisons à venir. La marque italienne succède à Kipsta, une marque de Decathlon qui équipait le club depuis quatre ans. En septembre 2017, le stade Pierre Antoine du CO a été rebaptisé Pierre Fabre en hommage au fondateur des laboratoires Pierre Fabre, unique actionnaire du club.
  • Après avoir signé, en 2014, un contrat de naming d'une valeur de 3 M€ pour une durée de trois ans, donnant son nom au stade Yves-du-Manoir où évolue le MHR, le groupe Altrad ne pourra pas reconduire l'accord : la Ville de Montpellier a lancé, en avril 2018, un nouvel appel d'offres sur lequel le groupe héraultais n'a pas voulu s'aligner. Les relations entre Mohed Altrad et le maire Philippe Saurel se sont notoirement dégradées en quelques années : le premier portait un projet d'aménagement de l'Altrad Stadium avec hôtel, boutiques et centre de loisirs, que le deuxième a retoqué en 2016.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :