Cerfrance, acteur référent du conseil et de l’expertise

 |   |  483  mots
Ludovic Raoult, Directeur Général de Cerfrance Méditerranée et Gard
Ludovic Raoult, Directeur Général de Cerfrance Méditerranée et Gard (Crédits : Cerfrance)
S’appuyant sur un réseau de 400 collaborateurs aux compétences pluridisciplinaires, Cerfrance Méditerranée et Gard a développé une offre de services basée sur l’accompagnement des entreprises dans leur performance. Mais le Cerfrance Méditerranée et Gard va encore plus loin avec son projet baptisé Copilote 2022.

Premier réseau de conseil et d'expertise comptable en France, Cerfrance fédère 65 entités régionales ou départementales et intervient dans divers secteurs d'activité : agriculture, artisanat, commerces, professions libérales, PME... Gouverné par un conseil d'administration composé d'adhérents élus en assemblée générale, ce réseau a la particularité d'être constitué sous forme d'une AGC (Association de Gestion et de Comptabilité).

« Le fait d'avoir le statut associatif avec un président chef d'entreprise adhérent Cerfrance implique une vraie responsabilité dans l'accompagnement des entreprises. Cette responsabilité passe par une forte proximité géographique avec les acteurs économiques locaux », résume Ludovic Raoult, Directeur Général de Cerfrance Méditerranée et Gard.

Ces deux entreprises autonomes, qui comptent quelques 10 000 clients,  ont structuré un réseau de 38 agences réparties sur cinq départements (Pyrénées-Orientales, Aude, Hérault, Gard et Bouches-du-Rhône) et animées par 400 collaborateurs.

Recrutement et formation

Pour chaque secteur d'activités, Cerfrance Méditerranée et Gard disposent de conseillers spécialisés, que ce soit dans le domaine économique, juridique, social, fiscal, patrimonial.

« Notre prisme de compétences et nos périmètres de missions sont très larges, explique le Directeur Général. En 2017, nous avons initié le projet Copilote 2022 pour accompagner au plus près les dirigeants dans leur performance et pour leur offrir une expertise accrue afin d'optimiser le pilotage de leurs entreprises. »

Dans le cadre de ce dispositif, onze sous-projets ont été structurés. Ainsi, en interne,  le projet profil vise à former les collaborateurs du réseau sur du pilotage d'entreprise. Dans le même temps, Cerfrance a lancé un plan de recrutement (une trentaine chaque année) en adéquation avec ses nouveaux besoins (compables conseil, conseillers économiques, conseillers de gestion...).

Une phase d'investissements

Proposant déjà tout un panel de services (logiciels de gestion, plateforme web, coffre-fort numérique, process de numérisation...), Cerfrance Méditerranée et Gard a choisi d'investir massivement (2 M€) dans la digitalisation de ses process de façon à maximiser la récupération des données des clients mais aussi améliorer leur productivité en fournissant des outils de gestions de plus en plus adaptés (tableau de bord, projection de résultats en cours d'année, cadrage budgétaire...).

Pour accompagner cette montée en compétence de la technologie et des process, le réseau se dote également de nouvelles infrastructures à la hauteur de ses ambitions.

« Depuis 2016, nous avons investi 2,5 M€ dans l'achat ou la rénovation de locaux pour améliorer les conditions de travail de nos collaborateurs et offrir un accueil de qualité à nos clients. Dans les deux prochaines années, ce sont 3,5 M€ qui vont être injectés », projette Ludovic Raoult.

Dès octobre 2019, les agences de Maurin et d'Odysseum seront réunies quartier Garosud à Montpellier, dans un espace (600 m2) flambant neuf.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :