Oenotourisme, culture, THD : les priorités 2018 du Département de l'Hérault

 |   |  472  mots
Le président du CD34, Kléber Mesquida.
Le président du CD34, Kléber Mesquida. (Crédits : PC)
Le président du Conseil départemental de l'Hérault, Kléber Mesquida, a adressé ses voeux à la presse mercredi 17 janvier. L'occasion de faire le point sur les dossiers 2018, dont les axes forts sont l'oenotourisme, l'agriculture, la voirie, la culture, etc.

Oenotourisme

Si Kléber Mesquida avait déjà évoqué son projet de routes des vins, le vote du budget pour un guide touristique sur le circuit des vins Héraultais, devrait être mis devant l'Assemblée entre le 12 et le 14 février prochain.

Le guide sera ensuite présenté au salon Vinisud, alors que le Salon de l'Agriculture de Paris sera l'occasion de signer une convention avec un "éditeur aux retombées internationales". Une version anglaise de ce guide, qui recense 1 259 caveaux, caves coopératives et vignerons dans l'Hérault, est prévue.

Agriculture et viticulture

"Nous avons fait une convention avec la Région pour conserver nos aides au monde agricole (dépollution, protection de l'environnement..), explique Kléber Mesquida. Dans ce sens, nous lançons une étude sur l'irrigation. La première phase s'achèvera en juin 2018 et nous aurons un état des lieux des ressources en eau disponibles."

Le président du Conseil départemental n'exclut pas ensuite des partenariats avec la profession, pour mettre en oeuvre des projets d'irrigation.

Routes

400 km de routes ont été transférées à la Métropole, ce qui représente "12,5 M€ de crédits routiers à délivrer par an", affirme le président.

Si le...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :