Pyrénées Méditerranée Invest : la force attractive de tout un territoire !

 |   |  710  mots
Laurent Gauze, président de PMI
Laurent Gauze, président de PMI (Crédits : PMI)
Depuis 2013, l’Agence de Développement Economique Pyrénées Méditerranée Invest (ADE-PMI) multiplie les actions, en concertation avec l’ensemble des acteurs économiques, pour renforcer l’attractivité de son territoire et accompagner les entreprises dans leur développement.

Le 30 octobre dernier, l'incubateur perpignanais Orles-Valley intégrait ses huit premières pépites. Porté par l'agence Pyrénées Méditerranée Invest (PMI), la CCI Pyrénées Orientales, l'école numérique IMERIR (Institut Méditerranéen d'Etude et de Recherche en Informatique et Robotique) et le Fablab perpignanais SquaregoLab, ce projet de « nurserie » de start ups s'inscrit dans une volonté commune de créer un écosystème numérique favorable à l'émergence d'idées.

« En concertation avec l'ensemble des acteurs (notamment la chambre d'agriculture, la chambre des métiers, la chambre de commerce, la Région), l'agence met en musique cette dynamique de pépinières » résume Laurent Gauze, président de l'ADE-PMI.

 Perpignan, 14e ville de France « où il fait bon entreprendre »

Lancé en 2017 sous l'impulsion de l'agence PMI, le Train French Tech a pris sa vitesse de croisière embarquant pour sa seconde édition une vingtaine de start-ups de la Région Occitanie/ Pyrénées-Méditerranée (dont 15 perpignanaises) en direction de Madrid.

« Ce genre d'opération permet de créer des synergies dans un ecosystème transfrontalier French Tech mais également de resserrer les liens entre les participants eux-mêmes, chefs d'entreprises, investisseurs, start-ups... et de mettre en relation Perpignan avec Montpellier, Toulouse et la Péninsule ibérique » constate Laurent Gauze qui a déjà annoncé, pour l'an prochain, une troisième édition.

Il tient à rajouter que tout cela va dans le sens de l'histoire : « Regardez le dernier classement annuel établi par le magazine L'Express et qui fait référence, concernant les 100 agglomérations françaises les plus peuplées : la métropole de Perpignan arrive à la 14e place "parmi les villes où il fait bon entreprendre" » !

Participation au salon CES de Las Vegas, à VivaTech Paris et au Mobile World Congres (Barcelone), collaboration avec l'accélérateur WeSprint pour accompagner 12 start-ups perpignanaises, lancement du label French Fab P-O... L'agence PMI poursuit ses actions dans l'écosystème French Tech, avec d'autant plus de convictions que les pépinières sont remplies et présentent un taux de réussite de 98% à la sortie. Et vise, début 2019, la labellisation French Tech tant attendue.

91 entreprises implantées

Dans les faits marquants de l'année, l'ADE-PMI a travaillé en partenariat avec la Région et la Chambre de Commerce et d'Industrie des Pyrénées-Orientales (CCI'66) sur la venue des sociétés Eco Catana et Catana. Elle a également planché sur des projets d'excellence comme l'écoparc catalan, l'usine de méthanisation Torremila (Perpignan) ou encore la réalisation d'un parc à thèmes.

Les nombreux projets d'extension des Zones d'Activités Economiques (ZAE) prévus jusqu'en 2021 - Saint-Charles International à Perpignan, Pôle Nautique à Canet-en-Roussillon, la Mirande à Saint-Estève, Sainte-Eugénie sur le territoire de la commune du Soler, ainsi qu'à Toulouges, sans oublier le Mas Garrigue Nord à Rivesaltes... -  devraient donner un nouveau souffle en favorisant l'émergence d'entreprises innovantes dans des filières clés comme le nautisme, la domotique, la logistique... Depuis 2014, ce sont près de 27 hectares qui ont été cédés et 91 entreprises qui se sont implantées sur les ZAE de Perpignan Méditerranée Métropole (PMM).

« Nous allons conforter notre pôle nautique et continuer le développement des zones économiques. Notre défi est de faire évoluer Perpignan et sa zone d'influence qui ont longtemps été enfermées dans un microcosme et qui ont souffert de cette situation, reconnaît Laurent Gauze. Aujourd'hui, sur des opérations de communication touristique, par exemple, nous sommes au même niveau que les deux autres métropoles régionales que sont Toulouse et Montpellier. Nous étions d'ailleurs la seule ville de la Région Occitanie/ Pyrénées-Méditerranée à être présente au FITUR (Feria International de TURismo)  de Madrid, l'un des plus importants salons européens. Pour justement porter haut les couleurs de notre territoire ! »

Le 13 décembre prochain, l'ADE-PMI organisera la 4e édition de la soirée des Ambassadeurs économiques du département des Pyrénées-Orientales.

A noter dans l'agenda en 2019 : délégation sur le CES de Las Vegas du 7 au 11 janvier 2019, corner sur le 4YFN à Barcelone du 25 au 28 février 2019, et prospection sur Viva Technology à Paris du 16 au 18 mai 2019.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :