Agorastore booste les enchères publiques en ligne de l’Occitanie

 |   |  678  mots
Les anciens immeubles de l'ancienne gendarmerie de Narbonne ont été vendus en ligne sur Agorastore.
Les anciens immeubles de l'ancienne gendarmerie de Narbonne ont été vendus en ligne sur Agorastore. (Crédits : Agorastore)
Les ventes aux enchères publiques ont, elles aussi, entamé leur révolution numérique. En Occitanie, les collectivités sont de plus en plus nombreuses à recourir à Agorastore : en un an, les ventes aux enchères publiques en ligne, opérées via cette plate-forme, ont généré quelque 1,35 M€ pour la seule région Occitanie, soit une progression de 40 %.

Depuis près de dix ans, Agorastore, basé à Montreuil (93), propose aux collectivités et établissements publics dans la vente de leur patrimoine immobilier (immeuble, terrains, maisons, complexes, biens historiques) et de leurs biens d'équipement au travers de sa plate-forme de ventes aux enchères publiques en ligne (véhicules, utilitaires, camions, PL, cars, bus, meubles, matériel informatique, matériel de travaux publics, etc.).

Pour la petite histoire, Agorastore avait été créée en 2005 par une SSII, en partenariat avec la Ville de Lyon qui cherchait une solution de revente, initialement, de matériel d'espaces verts usagé. Reprise par David Riahi et Olivier Nataf, la plate-forme a prospéré et annonce aujourd'hui "500 000 visites par mois, 1 600 vendeurs, 70 M€ de volume de ventes en 2018 (pour moitié, des biens immobiliers, NDLR) pour 70 000 biens vendus, 40 % de croissance en 2017 et 30 % en 2018"

"Les équipes d'Agorastore s'occupent de l'inventaire, de l'estimation ainsi que de la mise en ligne des biens mais les collectivités gardent la maîtrise de leur projet : elles imposent un cahier des charges qui devra être respecté par les enchérisseurs pour être autorisés à...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :