L’incubateur Alter’Incub fête ses 10 ans

 |   |  725  mots
(Crédits : Etienne Perra)
Alter’Incub, l’incubateur régional d’innovation sociale basé à Montpellier, a fêté ses 10 ans, le 30 novembre. L’occasion de jeter un œil dans le rétroviseur sur les actions menées et les résultats obtenus.

L'année 2017 était l'année des dix ans d'Alter'Incub, l'incubateur régional d'innovation sociale porté à Montpellier par l'Union régionale des Scops Languedoc-Roussillon (URSCOP-LR). Un anniversaire fêté en grande pompe le 30 novembre, à la salle Victoire 2 de Saint-Jean-de-Védas (34), en présence de nombreux représentants d'instances économiques et institutionnelles régionales, ainsi que de nombreuses entreprises de l'ESS.

En 2007, Alter'Incub, créé avec le soutien de la Région Languedoc-Roussillon et de l'Europe, est alors le 1e programme d'économie sociale, financé par le Fonds européen de développement régional (Feder), dédié à l'innovation. Ce modèle s'est ensuite étendu à d'autres territoires : Rhône-Alpes en 2011, Poitou-Charente en 2013, Midi-Pyrénées en 2014 (nommé Catalis), et Auvergne en 2016.

En dix ans, Alter'Incub a reçu 379 dossiers de candidature. Le dispositif a accompagné 124 projets et contribué à la création de 57 entreprises, représentant 357 emplois.

La seule année 2017 aura vu la création de 11 nouvelles entreprises : Alter'égo Éduc, Énergie Cenne, Feel U, La Maison des enfants extraordinaires, la Menuiserie collaborative, la Ruche Montpellier, Les Transméduses, Nos Mémoires vives, Oléoval (Roule Ma frite), Thau énergies citoyennes, Vigne de Cocagne.

Mis en avant par l'OCDE

« Alter'Incub est le premier maillon d'un écosystème performant au service d'entreprises créatrices de richesses économiques et sociales et créatrices d'emploi, déclare Xavier Châtellier, président de l'URSCOP-LR. L'innovation sociale reste notre principal moteur... »

« Alter'Incub figure parmi les initiatives européennes sélectionnées pour une publication préparée depuis deux ans par l'OCDE », est venue souligner Antonella Noya, analyste des politiques d'innovations et d'intégration sociales à l'OCDE.

 « Avec deux des quatre incubateurs français en Occitanie, nous voulons faire de l'Occitanie la région pilote de l'innovation sociale », affirme Marie Meunier-Polge, conseillère régionale déléguée à l'économie sociale et solidaire.

Christophe Carniel, le président de Transferts LR, témoigne de l'ouverture apportée par Alter'Incub : « Merci à Alter'Incub d'avoir, en 2012, bousculé les équipes de Transferts LR en nous montrant que l'innovation pouvait prendre d'autres formes que technologique, et existait aussi dans l'ESS... Cinq ans plus tard, nous accompagnons les projets d'innovation sociale comme les autres ! ».

Coworking et accélérateur

L'année 2017 aura été porteuse d'initiatives pour l'incubateur. En mars, il ouvrait son espace de coworking pour les porteurs de projets incubés, et les 29 et 30 juin, avait lieu Hack Me Up, le 1er hackathon de l'innovation sociale en partenariat avec beWeb (école régionale du numérique), permettant à 14 porteurs de projet de travailler avec une trentaine de développeurs web pour trouver des solutions à leurs problématiques digitales.

En mai, l'incubateur avait officiellement lancé son l'accélérateur de croissance des entreprises sociales, baptisé Alter'Venture, une nouvelle brique à l'édifice de l'accompagnement proposé par Alter'Incub. Six entreprises ont été sélectionnées pour la première promotion et bénéficient d'un accompagnement spécifique de six mois : Un goût d'illusion (plus connue sous le nom de Illusion & Macadam), Hygie Sphère (ex-Cleaning Bio), Heredis, [email protected], Appliserv et Enercoop LR.

« L'appel à projet pour la 2e promotion d'Alter'Venture sera lancé en février ou mars, pour un accompagnement démarrant en avril, annonce Philippe Rajosefa, responsable d'Alter'Incub. Cette fois-ci, nous prendrons six entreprises sur l'ex-Languedoc-Roussillon et six sur l'ex-Midi-Pyrénées. »

L'hypothèse d'une fusion entre les deux incubateurs régionaux est-elle envisagée ? Sur ce sujet éminemment politique, Philippe Rajosefa répond prudemment : « Nous réfléchissons à la meilleure convergence pour une solution dans l'intérêt des projets ».

3e Rencontres de l'innovation sociale

Le lendemain, vendredi 1e décembre, l'URSCOP-LR organisait, avec la Région Occitanie et le Mouves (mouvement des entrepreneurs sociaux),  les 3e Rencontres internationales de l'innovation sociale (tous les deux ans), au Pôle Réalis à Montpellier.

Placées sous l'égide de Jérôme Saddier, président de l'Agence de valorisation des initiatives socio-économiques (Avise) et en présence de Christophe Itier, Haut-Commissaire à l'Économie sociale et solidaire et à l'Innovation sociale, cette édition avait pour thématique « l'accélération de croissance des entreprises socialement innovantes ».

L'expérience de l'accélérateur Alter'Venture était évoquée, tandis que les échanges permettaient d'observer un large panorama d'initiatives européennes (Autriche, Belgique, Espagne, Pays-Bas, Royaume-Uni) autour du changement d'échelle et de l'accélération de croissance des entreprises sociales.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :