Trois entreprises héraultaises parmi les ambassadeurs de la COP21

 |   |  379  mots
Fruition Sciences développe des capteurs et solutions d'aide à la décision en viticulture et oenologie.
Fruition Sciences développe des capteurs et solutions d'aide à la décision en viticulture et oenologie. (Crédits : Fruition Sciences)
Les sociétés Bulane (flamme industrielle zéro carbone), Fruition Sciences (aide à la décision en viticulture) et Ecofilae (valorisation d'eaux usées) figurent parmi les 13 start-ups lauréates du concours national Clean Tech 2015, choisies pour représenter ce secteur d'innovation à la COP21, qui réunit 152 pays du 30 novembre au 11 décembre à Paris.

Les sociétés héraultaises Bulane, Ecofilae et Fruition Sciences figurent au palmarès des 13 start-ups lauréates du concours Startups Clean Tech, dévoilé par le Ministère de l'économie le 27 novembre. À ce titre, celles-ci seront les ambassadrices du secteur des green techs et clean techs lors de la COP 21, la conférence internationale sur le climat qui a débuté le 30 novembre au Bourget (Paris), où elles pourront exposer leur savoir-faire en présence des industriels invités (152 pays représentés).

Choisies par un vote du public parmi 150 entreprises présélectionnées, Bulane, Fruition Sciences et Ecofilae sont retenues respectivement dans les catégories "Efficience énergétique", "Numérique" et "Qualité de l'eau".

Trois domaines d'expertise

Basée à Cournonsec (34), Bulane développe et commercialise un appareil produisant une flamme industrielle propre, générée à partir d'hydrogène décarboné. Son outil équipe déjà les sites industriels de plusieurs grands comptes tels que la Marine nationale à Toulon (83), De Dietrich, Carrier, Continental, Thalès, etc. Elle a réalisé un chiffre d'affaires de 240 000 € sur l'exercice 2014-2015, qu'elle compte doubler sur le suivant.

Co-fondée en 2008 aux États-Unis par Thibaut Scholasch, diplômé de SupAgro Montpellier, et désormais installée au MIBI de Montpellier, Fruition Sciences développe une solution d'aide à la décision destinée aux viticulteurs et aux œnologues pour optimiser leur production de raisin (qualité et rendement) ainsi que leurs ressources (eau, intrants). En croissance régulière de 30 % par an, la société réalise un chiffre d'affaires avoisinant 1 M€.

Enfin, Ecofilae, installée à Clapiers (34), est une société de conseil spécialiste des thématiques de réutilisation des eaux de toutes origines (« Reuse »), de la gestion de la pénurie en eau et de la salinité des eaux et des sols. Elle compte, parmi ses clients, des références telles que Veolia, l'Office national de l'eau, l'Agence française du développement, l'IRD, Plan Bleu, Seureca, McKinsey&Co, etc.

À noter que Fruition Sciences a été lauréate, en 2014, du Concours mondial de l'Innovation dans le domaine de la valorisation des données massives, alors que Bulane vient de décrocher le prix Innovation lors des Grands Prix Objectif 2015, organisés le 26 novembre à La Grande Motte (34).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :