Quadran rachète Enel France

 |   |  597  mots
Le groupe héraultais Quadran rachète la filiale française de l'énergéticien italien Enel.
Le groupe héraultais Quadran rachète la filiale française de l'énergéticien italien Enel. (Crédits : reuters.com)
Le groupe héraultais Quadran a annoncé, le 5 décembre, le rachat de la filiale française de l'énergéticien italien Enel. L'opération lui permet de mettre la main sur un portefeuille de clients grands comptes.

Le leader régional de production d'électricité verte Quadran, basé à Villeneuve-lès-Béziers (34) et dirigé par Jean-Marc Bouchet, a annoncé, le 5 décembre, qu'il rachète, via sa filiale Énergies Libres, le fournisseur d'électricité Enel France, filiale de la principale compagnie d'électricité en Italie Enel (Ente Nazionale per l'Energia Elettrica). Le montant de la transaction, actée le 30 novembre dernier, n'a pas été communiqué.

Adossé à la traditionnelle activité de production d'énergie verte du groupe Quadran, le pôle Énergies Libres, créé en début d'année 2016, est chargé de la commercialisation d'électricité et ambitionne de fédérer des producteurs indépendants d'électricité renouvelable.

Un portefeuille de grands comptes

« Énergies Libres compte aujourd'hui environ 2 000 petits clients ou clients de taille intermédiaire, pour 300 GWh commercialisés, et l'intérêt du rachat de Enel France, pour nous, est de récupérer un portefeuille de clients grands comptes, souligne Jérôme Billerey, directeur général de Quadran. Enel France commercialise 2 TWh auprès de gros clients comme la RATP, son 1er client, ou Valéo. C'est, pour Énergies Libres, une accélération de l'activité de vente d'électricité. »

Enel France, dont l'équipe d'une vingtaine de personnes est basée à Paris (comme Énergies Libres), affiche un chiffre d'affaires de 120 M€. En 2015, Quadran a réalisé un chiffre d'affaires consolidé de production d'électricité de près de 90 M€. Fin 2016, le groupe exploitera près de 200 centrales (éolien, photovoltaïque, hydraulique, biogaz et biomasse), totalisant 420 MWc et produisant près de 900 GWh/an. Il prévoyait de monter son chiffre d'affaires à 100 M€.

« Un modèle économique inédit »

Avec l'acquisition d'Enel France, le groupe héraultais, qui était déjà passé dans la catégorie des ETI (entreprises de taille intermédiaire), change radicalement d'échelle dans son activité de commercialisation d'électricité. Après acquisition, le chiffre d'affaires (en année pleine) du groupe Quadran s'élève à 220 M€ et ses effectifs à environ 250 collaborateurs.

« Au-delà des chiffres, c'est un modèle économique inédit et unique qui se positionne sur le marché, souligne Jérôme Billerey. Le groupe Quadran est à la fois un acteur global, local et alternatif. Depuis l'origine, nous produisons de l'électricité 100 % verte. Nous commercialisons un ensemble de services et de solutions énergies auprès des entreprises, des collectivités ou des institutions via notre filiale Énergies Libres. Nous avons conçu un modèle en circuit court, décentralisé et collaboratif qui préfigure ce que sera le marché de demain. »

Nomination à la tête d'Énergies Libres

Le 5 décembre, le groupe a également annoncé la nomination de Carole Lajous au poste de directrice générale du Pôle Énergies Libres. Âgée de 51 ans, elle arrive avec une longue expérience dans des groupes industriels internationaux tels que International Paper, Cognis, BASF Health and Care et BASF Coatings. Elle est présentée comme « une spécialiste des organisations complexes en période de changement, d'intégration et de forte croissance ».

« La grande innovation au sein du pôle Énergies Libres réside dans la création d'une "Collective de Services et de Solutions" qui réunit à la fois des services énergétiques, des solutions intelligentes tant au service de clients consommateurs que de clients producteurs indépendants, déclare Carole Lajous. Production et fourniture d'électricité 100 % verte, plate-forme d'agrégation, circuits courts et services de proximité : sur le marché, nous sommes le seul acteur indépendant à proposer une telle gamme de services 100 % vert dans le domaine de l'énergie. »

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 08/12/2016 à 16:16 :
serait curieux de connaitre les solutions et services en cas de consommation très déséquilibrée entre Septembre Octobre et le reste de l'année. Quelle souplesse de contrat ? viticulture raisonnée ou bio, et électricité verte!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :