L'Héraultais Delta Recyclage racheté par Paprec

 |   |  248  mots
Delta Recyclage traite 160 000 t de déchets par an, dont des déchets industriels banaux (DIB)
Delta Recyclage traite 160 000 t de déchets par an, dont des déchets industriels banaux (DIB) (Crédits : Christine Caville)
Paprec, spécialiste de la gestion globale des déchets, vient d'annoncer l'acquisition de Delta Recyclage, société basée à Lansargues (34) et propriétaire de six sites de collecte et traitement dans le Sud-Est. Un nouveau DG issu du groupe francilien, Stephen Guerini, en prend les commandes.

Basé à La Courneuve (92), le groupe Paprec, spécialiste du recyclage, annonce l'acquisition de Delta Recyclage, société basée à Lansargues (34) et propriétaire de six sites de collecte et traitement des déchets, à Montpellier, Martigues, Saint-Martin-de-Crau, Toulon, Ariège et Bastia. L'Héraultais, qui traite 160 000 t de déchets par an, emploie 130 salariés en France et a réalisé un chiffre d'affaires de 35 M€ (- 11 %) en 2016.

"Cette entreprise généraliste représente pour nous opportunité de continuer notre développement et de poursuivre notre rôle d'acteur incontournable du recyclage sur l'arc méditerranéen, déclare Jean-Luc Petithuguenin, président-fondateur de Paprec. Pour les salariés du groupe, le retour dans une entreprise qui pense long terme devrait leur permettre d'envisager l'avenir plus sereinement."

Pascal Rostoll, qui avait lui-même repris Delta Recyclage en 2012, en cède les commandes à Stephen Guerini, issu de Paprec Sud-Ouest Atlantique et nommé nouveau directeur général. L'ex-DG, qui reste au capital de l'entreprise, se félicite "d'avoir su convaincre les actionnaires de céder l'entreprise au meilleur de notre profession : j'étais préoccupé d'assurer l'avenir...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :