Deux levées de fonds dans les énergies vertes

 |   |  388  mots
(Crédits : DR)
Le secteur des énergies renouvelables affiche sa bonne santé dans l'Hérault, avec deux levées de fonds annoncées le 4 avril. Arkolia Énergies obtient 7,5 M€ de financement obligataire pour bâtir ses centrales solaires en 2018, tandis que le fournisseur Mint Énergie lève 2 M€ pour investir en acquisition clients.

Arkolia Énergies, basée à Mudaison (34), annonce qu'elle vient d'obtenir un financement obligataire de 7,5 M€ auprès d'Eiffeil Investment Group. Cette opération lui permettra de construire 63 centrales solaires en toiture, dès 2018, en France métropolitaine : elles déploieront une puissance de 6,9 MWc, soit la consommation annuelle de 2 000 foyers.

Ces 63 installations font partie d'un portefeuille qu'Arkolia Énergies développe en propre. Au global, l'entreprise prévoit de développer ou contribuer à la mise en service d'environ 50 MWc de centrales solaires sur 2018.

"Arkolia Énergies, en 2017, a connu une hyper croissance avec le doublement de ses parcs en construction et une augmentation de 20 % de ses projets en développement. Il nous fallait donc une solution innovante afin d'organiser la mise en service progressive de nos nombreux projets sans attendre les financement seniors", indique dans un communiqué Jean-Sébastien Bessière, directeur général et cofondateur d'Arkolia Énergies.

Arklolia Énergies prévoit de doubler de taille, avec un chiffre d'affaires de 100 M€ et 200 MWc en exploitation, d'ici 2022. Elle vient d'intégrer le programme bpifrance "Accélérateur PME", qui accompagne 60 entreprises françaises pour les porter à la taille ETI.

Mint Énergie accélère sur son marché

De son côté, le Montpelliérain Mint Énergie vient de lever 2 M€ auprès de L1 Capital. Le fournisseur d'électricité souhaitait en effet renforcer ses fonds pour investir sur sa stratégie d'acquisition clients : des campagnes de pubs TV et d'affichage dans le métro parisien débuteront en mai 2018.

Créée en 2017, Mint Énergie ambitionne de conquérir 100 000 abonnés d'ici 2020. Cette année, elle devrait atteindre le cap des 50 000 clients, portant son chiffre d'affaires de 3,1 à 25 M€ en un an (+ 700 %).

"Le marché devient de plus en plus concurrentiel, et il est primordial d'augmenter le nombre de nos clients, ainsi que la part des énergies renouvelables dans le réseau, indique Khaled Zourray, directeur général et fondateur de Mint Énergie. Rester le moins cher demande un effort sur notre marge. Cette levée de fonds va nous y aider, car plus les volumes clients sont importants, mieux nous pouvons renégocier les prix d'achat et faire des économies d'échelle."

Mint Énergie est une marque de Budget Télécom, également fondée par Khaled Zourray et devenue fournisseur d'électricité 100 % verte en 2016. L'entreprise compte 24 salariés à ce jour.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :