Eco-Tech Ceram lance la commercialisation de son Eco-Stock

 |   |  470  mots
L'accumulateur de chaleur, sous forme de container métallique, développé par Eco-Tech Ceram
L'accumulateur de chaleur, sous forme de container métallique, développé par Eco-Tech Ceram (Crédits : ETC)
Après cinq ans de R&D, la PME catalane lance officiellement sa solution de stockage et valorisation de chaleurs issues de l’industrie : une première vente a déjà été signée. Pour accompagner son développement commercial en France, l’entreprise ouvre à nouveau son capital.

Eco-Tech Ceram (ETC) vient de franchir une étape décisive dans son développement. Après cinq années de R&D, la start-up catalane vient de présenter son premier Eco-Stock, solution innovante de récupération de la chaleur perdue durant le process industriel.

« L'Eco-Stock est un accumulateur de chaleur présenté sous la forme d'un container métallique isolé et rempli de matériaux de stockage en céramique qui sont chauffés avec la chaleur fatale (chaleur perdue dans les cheminées de process industriel, ndlr). Cette solution permet de récupérer les chaleurs perdues par l'industrie afin de les valoriser en interne ou en externe. L'ambition de la technologie est d'améliorer la rentabilité et l'efficacité énergétique des industriels et même de proposer une solution de stockage thermique pour les énergies renouvelables », détaille Antoine Meffre, fondateur et président directeur général de cette société issue du laboratoire Promes à l'université de Perpignan (CNRS/UPVD).

L'inauguration de l'Eco-Stock, intervenue fin mars, permet à Eco-Tech Ceram de lancer officiellement la commercialisation de sa technologie. L'entreprise a d'ores et déjà enregistré une première vente auprès de BNP...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :