Un fonds Jeremie 2 verra le jour en 2016

 |   |  379  mots
Ce nouveau fonds Jeremie sera co-financé par l'Union européenne, à travers les fonds Feder et Feader
Ce nouveau fonds Jeremie sera co-financé par l'Union européenne, à travers les fonds Feder et Feader (Crédits : © Francois Lenoir / Reuters)
Lors de la présentation du bilan annuel de Soridec, le 14 octobre, la Région a annoncé qu'elle votera, en novembre, une délibération pour créer un nouveau fonds Jeremie, après l'extinction du 1er du genre lancé en 2011. Cette v2 sera co-financée par l'Europe et dotée de 51,5 M€.

Au cours de la présentation du bilan 2014-2015 de la société de capital-investissement régionale Soridec, mercredi 14 octobre à Montpellier, la Région a annoncé qu'elle fera voter une délibération en assemblée, lors de sa dernière session de l'année prévue le 11 novembre, pour la création d'un nouveau fonds Jeremie LR. Le précédent, créé en 2011 pour une durée de cinq ans, arrivera en effet à échéance d'ici deux mois.

Nouvelle implication du fonds Feader

Lancée par la Commission européenne et la Banque européenne d'investissement, l'initiative JEREMIE ("Joint European Resources for Micro to Medium-sized Enterprises", ressources européennes conjointes pour les microentreprises et les PME) met à la disposition des États-membres et des régions de l'Union européenne des ressources tirées des fonds structurels européens pour financer la croissance des PME. En Languedoc-Roussillon, elle a généré la création de Jeremie LR, une société de capital-risque qui a été dotée en 2011 d'un capital de 30 M€, apportés à parité par la Région et le fonds structurel européen Feder.

Lors de la cérémonie du 14 octobre, Claude Cougnenc, directeur général des services du Conseil régional, a donc déclaré qu'un fonds Jeremie 2 sera créé dans le courant de l'année 2016 et, cette fois, doté de 51,5 M€, financés par l'Europe (environ 30 M€) et par la Région (environ 20 M€).

"L'Europe s'est engagée plus fortement cette fois-ci, à travers le fonds Feder (fonds européen de développement régional, NDLR) mais aussi le Feader (fonds européen agricole pour le développement rural, NDLR) pour être plus efficace auprès des structures agricoles", précise-t-il.

Vingt sociétés financées

Lors de la même soirée, Bertrand Religieux, directeur général de Soridec, a indiqué que la structure a accompagné 20 sociétés en 2014-2015 (17 sur l'exercice précédent) : 14 en capital-risque, et six en développement ou recomposition de capital. Les montants investis s'élèvent à 10,3 M€ (contre 9,3 M€ l'an passé).

Soridec compte, à ce jour, 47 sociétés régionales dans son porte-feuille (soit un effectif global de 1 007 salariés). Elle gère trois véhicules de financement : "Soridec", "Soridec 2", et Jeremie LR.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :