Le CA Center va mixer accélérateur et centre d'affaires

 |   |  770  mots
L'entrée du CA Center, au sein de l'@7 Center à Montpellier
L'entrée du CA Center, au sein de l'@7 Center à Montpellier (Crédits : CAL)
Le Crédit Agricole du Languedoc a dévoilé en avant-première, le 8 décembre, le Village by CA. Cet accélérateur de start-ups s'insérera, dès la fin 2017, dans un nouveau centre d'affaires de 6 000 m2, et au sein d'une nouvelle offre incluant le CATS, vitrine numérique pour l'ensemble du groupe, qui génèrera 150 recrutements en local.

Situé dans le nouveau quartier d'affaires de l'@7 Center (Montpellier), qui sera inauguré en avril 2018, le CA Center est le nouveau navire amiral du Crédit Agricole du Languedoc (CAL), jusqu'ici basé à Maurin (34), près de Montpellier. Présenté à la presse en avant-première le 8 décembre, il s'étend sur 6 000 m2 et six étages, dont deux dévolus au seul Village by CA.

14 start-ups au Village by CA

Pierre angulaire du CA Center, le Village by CA (2 000 m2) est un accélérateur de start-ups en post-incubation. La 1e promotion compte 14 pépites locales (voir la liste* précédemment communiquée ici), qui prendront leur quartier à compter du 18 décembre, pour un programme d'accélération de croissance d'une durée de trois ans.

Elles bénéficieront de plusieurs installations et facilités (locaux en location, espaces collaboratifs, actions de business développement, animations événementielles, etc.). Elles pourront s'appuyer aussi sur le réseau des Villages by CA en France (23 à ce jour, 35 fin 2018) et sur les 25 relais du Crédit Agricole à l'étranger pour leur développement international.

"Nous ciblons les start-ups ayant déjà une preuve de marché : un produit ou un service commercialisé, détaille Olivier Chalon, maire du Village by CA Montpellier. Elles se développent dans nos métiers d'excellence tels que la santé, l'immobilier, ou l'environnement. CAL est donc présent là où la valeur ajoutée se crée ; inversement, certaines start-ups sont déjà clientes ou le seront bientôt : la boucle est bouclée."

Le Village by CA fonctionne selon une logique d'Open Innovation : le programme sollicite une vingtaine de partenaires (Altrad, GGL, FDI, Tissot, Nicollin, IBM, CCI Hérault, Orchestra, Quadran, Socri Reim, etc.) qui viendront apporter leur expertise sous forme de coaching ou de mentorat. De leur côté, les start-ups accélérées devraient aider ces groupes dans leur propre démarche de transformation numérique.

"Après une phase de diagnostic, le programme d'accélération sera co-construit par les start-ups et les partenaires, indique Caroline Leclercq, coach start-up du Village by CA Montpellier. A chaque besoin correspondra une action d'accélération. Plusieurs collaborations ont déjà commencé. Par exemple, WeAreLearning a déjà adapté son produit de onboarding 3D au Village, SensDigital a développé des boîtes aux lettres connectées, et Plussh va créer une application de "TV Village"."

CATS, un pôle d'expertise national à Maurin

Par ailleurs, le CA Center a été conçu pour accueillir les divers pôles métiers de CAL. Ainsi, le centre d'affaires (deux étages à lui seul) pilotera les sept agences dédiées aux entreprises, de Mende (48) à Carcassonne (11). Soit 4 200 entreprises clientes, pour 1,8 Md€ d'encours et 370 M€ de crédits accordés en 2016 (400 M€ à la fin 2017).

De même, le CA Center intègre Sofilaro, la société de capital-investissement de CAL (70 M€ de fonds propres), qui a investi dans 60 entreprises ou projets à ce jour. Enfin, le CA Center accueille aussi le pôle Développement de CAL, qui brasse des métiers tels que l'international (2 000 opérations en 2017, 700 M€ de flux), la santé/prévoyance (13 800 salariés couverts en 2017), ou le développement durable (200 installations ENR à ce jour).

Ce mouvement de concentration des services sur l'@7 Center va permettre à CAL de libérer de la place sur son site de Maurin (où le siège de la caisse demeure), afin d'y accueillir une importante unité de Crédit Agricole Technologies et Services (CATS).

CATS est le service opérant le système d'information et assurant la transformation numérique du groupe Crédit Agricole. Animé par 1 600 personnes réparties de façon "diffuse" dans les caisses régionales du groupe, il bénéficiera pour la première fois, à Maurin, d'une implantation d'ampleur.

Celle-ci, en effet, génèrera l'ouverture de 150 postes à elle seule (des recrutements nets pour la majorité d'entre eux). Le service développera des produits innovants et servira de "vitrine numérique", selon la direction de CAL, à l'ensemble du groupe Crédit Agricole.

"Nous étions d'abord partis d'un besoin - implanter notre nouveau centre d'affaires -, avant d'adhérer ensuite à la démarche du Village by CA aussitôt qu'elle a été lancée par la direction nationale, résume Véronique Flachaire, directeur régional de CAL. Enfin, en tant que présidente nationale de CATS, l'implanter à Montpellier a été ma décision, mais elle répond aussi au besoin d'être présents dans un environnement porteur."

* : retenue en avril 2017, Soledge sera finalement accélérée par un programme du groupe danois Bang & Olufsen.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :