Le Crédit Agricole du Languedoc annonce 3 nouveaux centres d’affaires

 |   |  347  mots
V. Flachaire et J. Boyer, respectivement DG et président du Crédit Agricole du Languedoc
V. Flachaire et J. Boyer, respectivement DG et président du Crédit Agricole du Languedoc (Crédits : Pauline Compan)
Lors de la publication de son bilan 2018, le 19 février, le Crédit Agricole du Languedoc a annoncé l’ouverture à l’horizon 2020 de trois nouveaux centres d’affaires à Nîmes, Mende et Carcassonne. Comme le centre de Montpellier Odysseum, ils regrouperont les métiers spécialisés du groupe.

Le Crédit Agricole du Languedoc veut transformer ses sites administratifs historiques dans trois départements de l'ex-LR (le Gard, la Lozère et l'Aude), afin de leur adjoindre un centre d'affaires, porteur de rayonnement commercial et de business. Mais le Village by CA, qui fait partie du centre d'affaires de Montpellier, ne sera pas dupliqué sur ces nouveaux sites.

"Comme à Montpellier, il s'agit de réunir les métiers des chargés d'affaires pour les entreprises, l'agriculture, mais aussi pour le financement des collectivités locales", a précisé véronique Flachaire, directrice générale régionale.

À Nîmes et à Mende, les nouvelles structures s'intégreront dans les sites administratifs historiques du groupe. Le centre d'affaires de Carcassonne devrait, quand à lui, se trouver dans une zone commerciale, "le site administratif étant un peu éloigné".

Une enveloppe globale de 27 M€ est prévue pour ces investissements : elle comprend également la rénovation des sites de Nîmes et Mende. 14 M€ seront injectés dès 2019, pour une livraison attendue à l'horizon 2020 pour les trois sites.

En plus de ces annonces, le siège de Maurin (34) va également subir des travaux de rénovation sur trois ans, pour un investissement de 25 M€ (dont 4,8 M€ en 2019).

2018 marquée par le développement du crédit

Dans son bilan 2018, le Crédit Agricole du Languedoc met en avant la conquête de nouveaux clients et le développement du crédit.

50 000 nouveaux clients et 39 000 nouveaux sociétaires ont rejoint la banque, qui a accordé 3,9 Mds € de crédits nouveaux sur l'année, soit une hausse de 5,7 %. Une tendance portée par le crédit sur l'habitat, qui augmente de 8,8 % cette année.

En conséquence, le Crédit Agricole du Languedoc revendique 567,4 M€ de PNB en 2018, et le rang de premier employeur languedocien avec "l'embauche record" de 200 salariés supplémentaires sur l'exercice écoulé.

Enfin, la banque terminera en 2019 le programme de rénovation de ses agences. 50 M€ sur trois ans avaient été engagés pour la modernisation de 190 agences bancaires régionales, 179 d'entre elles étant désormais opérationnelles.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :