Forum du financement : des offres plus abondantes en 2019 ?

 |   |  473  mots
Plus de 400 participants sont attendus sur le Forum du financement
Plus de 400 participants sont attendus sur le Forum du financement (Crédits : Anthony REY)
Le Forum du financement, organisé par la CCI Hérault le 28 mars, attend plus de 400 entrepreneurs et porteurs de projets. Si cette 6e édition offre un nouveau panorama des solutions de financement, les financeurs eux-mêmes assurent que les fonds disponibles n'ont jamais été aussi abondants.

La 6ème édition du Forum du financement, organisé par la CCI Hérault au GGL Stadium de Montpellier, s'ouvre sur des perspectives au moins aussi bonnes qu'en 2018 : plus de 200 exposants accueillis, plus de 400 participants attendus, pour un total de 600 rendez-vous en BtoB.

Trois tendances fortes sont passées au crible dans les ateliers thématiques : le crowdfunding, le prêt d'honneur, et l'offre de financement du Conseil régional Occitanie, "que nous avons simplifiée pour les TPE-PME, en leur permettant de faire directement des demandes en ligne sur nos différents "Pass", avec la promesse d'une réponse sous 80 jours", rappelle la conseillère régionale Marie-Thérèse Mercier.

"Le financement est un sujet complexe, très technique, qui laisse peu de temps aux entrepreneurs et porteurs de projets pour taper à toutes les portes. L'objectif de ce forum est de faciliter la mise en relation avec la totalité des partenaires financiers, et ce pour tout type de projet de croissance, d'innovation, d'export, d'augmentation de capital, etc.", résume André Deljarry, président de la CCI 34.

Des niveaux records de financements disponibles

Selon les financeurs rencontrés sur place, les offres disponibles auraient rarement été aussi abondantes. Du côté bancaire, le Comité régional des banques (FBF) s'inscrit dans une tendance nationale positive, avec notamment des encours de crédits aux TPE en hausse de 9 % en un an.

"Le crédit est abondant et c'est en France qu'il se développe le plus dans la zone euro, assure Francis Lafon, président du Comité régional des banques et directeur du groupe d'agences Montpellier Roussillon à BNP Paribas. Les encours de crédit représentaient 500 Mds € en 2018, en hausse de 6 %. Le crédit est aussi le moins cher en France, avec un taux de 1,77 % contre 1,99 % en Europe. De plus, selon la dernière enquête trimestrielle de la Banque de France, les PME indiquent qu'elles ont un taux de réponse positive de 88 % à leurs demandes de financement, et de 97 % pour le financement de leurs équipements."

Même constat optimiste pour le capital-investissement. Selon Bertrand Religieux, membre du directoire d'Irdi-Soridec Gestion, l'offre disponible se développe aussi, au point d'atteindre "un volume inédit" de 17 Mds € investis en 2018, faisant de la France le 2ème marché de la zone euro tant en capital-risque, capital-développement qu'en transmission.

"La tendance se vérifie aussi en Occitanie, où on voit de grosses levées de fonds y compris sur des premiers tours de table, rappelle-t-il. En plus des volumes d'argent en circulation, cela tient peut-être au profil des entreprises elles-mêmes, mieux structurées, avec des équipes plus matures. De plus, la demande s'est aussi améliorée qualitativement, comme en témoigne le niveau de l'accompagnement de ces entreprises, en progrès par rapport à ce qu'on voyait il y a quatre ou cinq ans."

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :