IES, GT2I, Easy Cryo, HelloMyBot : les levées de fonds s'enchaînent

 |   |  868  mots
Easy Cryo (équipements de cryothérapie) s'intègre dans une séquence chargée de levées de fonds sur le mois écoulé
Easy Cryo (équipements de cryothérapie) s'intègre dans une séquence chargée de levées de fonds sur le mois écoulé (Crédits : Easy Cryo)
La fin du mois de juin 2019 enregistre un bond des levées de fonds, avec pas moins de quatre annonces en 48 heures. Les héraultais IES Synergy (10 M€), GT2I (2,6 M€), Easy Cryo (1,3 M€) et le catalan HelloMyBot (600 000 €) bouclent de nouveaux financements, à la suite d'autres entreprises basées localement.

Entre les annonces officielles et celles qui le seront, d'après nos informations, dans les jours à venir, les levées de fonds s'élèvent à une dizaine depuis la fin mai 2019 : Pepsia, Sensorion ou SportiHome ne sont que quelques noms d'entreprises régionales venant d'obtenir de nouveaux financements. Quatre sociétés viennent d'intégrer cette liste en 48 heures seulement.

IES, fabricant de solutions de recharge rapide pour véhicules électriques, annonce qu'il lève 10 M€ auprès de Paris Fonds Vert, fonds de capital-croissance dédié à la transition écologique des grandes villes, géré par Demeter et soutenu par la Ville de Paris. Alors que la société, basée à Montpellier, compte déjà des fournisseurs d'infrastructures de recharge, des constructeurs automobiles, et des fabricants de véhicules industrielles à son portfolio, elle va utiliser ces fonds pour développer une une nouvelle gamme de produits à très forte puissance pour les bus électriques. "L'adoption des véhicules électriques est fortement liée à la disponibilité d'un réseau de recharge bien dimensionné. IES apporte les solutions de recharge les plus compactes, universelles et économiques du marché, qui sont des leviers clés pour aider au déploiement en masse de solutions de recharge dans les espaces publics et commerciaux, utilisables par tous et de façon flexible", commente Jean-Michel Cornille, président d'IES. De même, l'entreprise montpelliéraine, déjà implantée en Europe, en Amérique du Nord et en Asie, veut profiter de cette opération pour booster son rayonnement international. IES (147 salariés) développe un chiffre d'affaires de 25 M€.

GT2I, spécialiste de l'équipement sport auto, lève 2,6 M€ auprès d'Irdi Soridec Gestion, de Sofilaro, du Crédit Agricole et de la Caisse d'Épargne. L'opération vise à financer une nouvelle impulsion stratégique, qui passe d'abord par le renforcement de ses positions de leader en terme de vente en ligne et à distance (GT2I compte 10 000 clients au global), en renforçant son offre "en particulier sur le web, le mobile et les réseaux sociaux", le co-PDG Yves Maurel. GT2I veut également progresser à l'international, où elle se renforce notamment depuis l'ouverture d'un show-room à Gerone (Espagne). "La France est notre marché historique, mais nous expédions déjà des commandes aux quatre coins du monde. Par cette levée de fonds, nos partenaires approuvent notre volonté d'étendre rapidement et massivement notre présence à l'étranger, partout où se trouvent les passionnés du sport automobile", indique Richard Thiery, pilote automobile et co-PDG de GT2I. Parmi les autres axes stratégiques de GT2I figurent des opérations de croissance externe "en France et à l'étranger", ou encore le renforcement des effectifs avec la création de 15 postes au siège de Montpellier et à Gerone. Filiale du Groupe FLB, GT2I emploie 50 salariés et a réalisé un CA de 15 M€ en 2018/2019.

Easy Cryo, qui conçoit et commercialise une gamme d'équipements de cryothérapie localisée, vient pour sa part de lever 1,3 M€ auprès de Sofilaro, de bpifrance et de Crédit Coopératif/Somudimec (montage financier : Advisio Corporate Finance). Créée en 2009 et basée à Fabrègues (34), l'entreprise, qui travaille traditionnellement avec les professionnels de santé, vient de lancer une nouvelle gamme innovante à destination des métiers de la rééducation, de la chirurgie ambulatoire et du dentaire. "Notre société a décidé de lancer un projet ambitieux en 2017 avec le développement d'une nouvelle gamme innovante afin d'accélérer sa croissance. Nous avons décidé de lever des fonds pour que ce projet se réalise et de nous appuyer sur des partenaires locaux, conseillers et banques locales", précisent les cofondateurs, Stanislas Cervilla et Olivia Beldame, dans un communiqué de presse. Easy Cryo (prévisionnel : 1,9 M€) ambitionne de se développer en France et à l'international et vise "une position de leader et de spécialiste du froid localisé regroupant l'ensemble des techniques".

HelloMyBot, qui développe une plate-forme omnicanal d'agents conversationnels de type chatbotannonce elle aussi une levée de fonds globale de 600 000 €. Après une première opération d'un montant de 300 000 € en début d'année, la start-up perpignanaise double la mise grâce à bpifrance. "Grâce à cette levée, nous allons pouvoir continuer à développer notre produit et à embaucher de nouveaux développeurs. L'objectif est de nous développer commercialement et prospecter en France et en Espagne", précise Hubert Fisselier, fondateur et dirigeant. HelloMyBot emploie cinq personnes à Perpignan et dispose d'un bureau à Barcelone (quatre personnes) et un autre Paris (où elle est incubée au sein de Station F). Avec sa plate-forme, elle travaille avec des grands groupes comme Renault, Havas Voyage ou encore Seloger.com. Le 19 juin dernier, la start-up était lauréate du Prix du Train, le premier prix de l'événement du Train de la French Tech, qui reliait Perpignan à Madrid, en passant par Barcelone. L'opération, portée par l'agence de développement économique Pyrénées Méditerranée Invest, vise à resserrer les liens entre les écosystèmes français et espagnol. Ce prix permet à HelloMyBot de gagner son ticket pour le CES de Las Vegas en janvier 2020.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :