FlixBus ouvre une nouvelle liaison régulière entre Sète et Paris

 |   |  426  mots
(Crédits : DR)
FlixBus, l’opérateur de transport régulier longue distance par autocar, ouvre une nouvelle ligne Sète-Paris. Annoncé vendredi 19 février, ce raccordement connecte, pour la première fois, la ville de Georges Brassens au réseau national.

Sète-Paris, via Montpellier, Clermont-Ferrand, Bourges et Massy Palaiseau soit un périple de 11 heures de bout en bout. Deux départs jour simultanés depuis Sète et Paris, offrant 7 jours sur 7, 13 possibilités de trajets sur l'axe Sud-Nord, à des prix très attractifs (17€ pour Clermont-Ferrand-Sète, 29 € pour Paris-Sète).

La libéralisation du transport en autocar longue distance à l'intérieur du territoire français s'accélère avec cette nouvelle ligne Sète-Paris, ouverte vendredi 19 février par Flixbus, leader européen de la mobilité sur le marché domestique avec déjà 90 villes connectées après une implantation française opérée il y a six mois.

Sète choisie pour son attractivité

« On se reconnaît dans les valeurs des destinations que l'on choisit de connecter à notre réseau. Sète nous a plu pour son dynamisme et son attractivité touristique. Même si elle n'est pas la plus importante en nombre d'habitants (40 000, NDLR), c'est une ville jeune, créative, avec une vraie vie culturelle, bref une ville qui nous ressemble », explique Pierre Gourdain, directeur général de FlixBus, à l'heure où la start-up créée à Munich, prévoit l'ouverture de plusieurs destinations « jeunes » sur le réseau français.

Après Paris-Toulouse inaugurée en décembre 2015, après Grenoble-Marseille par Lyon, FlixBus enregistre de bons résultats sur l'axe Nord-Sud, notamment à Montpellier (8 départs/jour sur les trois lignes Marseille-Toulouse, Sète-Paris et Hyères-Montpellier) grâce à un taux de remplissage de 50% après quelques mois de raccordement au réseau. « L'avantage du car c'est que c'est super agile, il va partout et correspond bien à la dynamique et la mentalité des villes jeunes », explique Pierre Gourdain.

Dix nouvelles lignes d'ici l'été

Dans ce contexte, l'enseigne verte qui veut « réinventer la manière dont les Européens se déplacent », annonce l'ouverture d'une dizaine de lignes d'ici l'été, dont la moitié sur l'axe Nord-Sud.

« L'ambition est de renforcer notre rythme de couverture et de densification du territoire pour conforter notre position de leader sur les lignes longues distances en France », précise Pierre Gourdain.

La ligne Sète-Paris sera exploitée par Autocars Gounon, entreprise située à Monistrol-sur-Loire (43), selon le concept de start-up coopérative inscrit dans l'ADN de FlixBus.
« Nous ne possèdons aucun car. Chez nous, ce sont les partenaires indépendants qui opèrent eux-mêmes leurs lignes », conclut le directeur général de FlixBus, qui compte déjà dans son réseau 50 autocaristes français opérant 30 lignes sous la marque verte.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 23/02/2016 à 11:31 :
J'étais à bord du car le premier jour. franchment super confortable. Et puis c'était pas cher du tout ! A refaire
a écrit le 23/02/2016 à 11:31 :
J'étais à bord du car le premier jour. franchment super confortable. Et puis c'était pas cher du tout ! A refaire

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :