Avec P&O, le Port de Sète veut ouvrir de nouvelles routes internationales

 |   |  637  mots
DP World, la maison-mère de P&O Ports, opère près de 80 terminaux dans le monde.
DP World, la maison-mère de P&O Ports, opère près de 80 terminaux dans le monde. (Crédits : DP World)
La Région et P&O Ports ont dévoilé le contenu de leur accord, le 5 octobre à Sète (34), trois mois après l'avoir signé. L'opérateur émirien, chargé exploiter le terminal à conteneurs du Port de Sète pendant trois ans, promet l'ouverture de nouvelles lignes internationales.

Neuf mois de négociations entre la Région et P&O Ports ont été nécessaires pour signer l'installation de ce dernier sur le Port de Sète, le 11 juillet dernier, et pour dévoiler les contours de cet accord, le 4 octobre à Sète, en présence de nombreux institutionnels et chefs d'entreprise. Première implantation de ce type en France pour l'opérateur émirien, la convention porte sur l'exploitation du terminal à conteneurs sétois (superficie actuelle : 2 ha) pour une durée de trois, "avec l'espoir de le pérenniser ensuite", selon Jean-Claude Gayssot, président du port.

"Cet accord fait entrer le port de Sète dans une nouvelle dimension sur son offre logistique maritime, souligne Carole Delga, présidente de Région. Nous voulons que l'Occitanie devienne la capitale de la croissance bleue, d'autant plus qu'elle est la seule région à avoir signé un contrat de plan avec l'État sur le développement portuaire. En dix ans, nous avons investi 154 M€ sur le Port de Sète, et nous comptons engager 130 M€ supplémentaires dans les trois ans à venir."

Un savoir-faire intégré

Sur le segment de la conteneurisation, qui représente 80 % du trafic de marchandises mondial, DP World, la maison-mère de...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :