EDF et LeadeR Occitanie vont créer un forum économique en Afrique

 |   |  706  mots
Gilles Capy (EDF) et Jalil Benabdillah (LeadeR Occitanie)
Gilles Capy (EDF) et Jalil Benabdillah (LeadeR Occitanie) (Crédits : Anthony Rey)
EDF et LeadeR Occitanie, le cluster régional des entreprises en croissance maîtrisée, ont annoncé, le 20 mars, un accord pour valoriser l'innovation des PME-PMI régionales. Il englobe une action vers l'Afrique, d'abord à travers le Prix EDF Pulse Africa, mais aussi avec le projet d'un forum économique qui verra le jour à Casablanca en 2019.

Déjà partenaires par le passé, EDF et LeadeR Occitanie ont signé, le 20 mars à Montpellier, un partenariat renforçant leur action commune pour valoriser l'innovation des entreprises régionales et accompagner leur développement en ce sens. L'un des vecteurs de cette coopération est EDF Pulse, le concours d'innovation régional et national de l'énergéticien, et sa déclinaison EDF Pulse Africa, lancée en 2018.

Un forum économique en gestation

Lors d'EDF Pulse Africa 2018, un prix Coup de cœur avait été remis par Gilles Capy, directeur régional EDF Occitanie, à la start-up camerounaise Save Our Agriculture (kits aquaponiques pour la production d'aliments à domicile). Pour l'édition 2019, la Direction EDF Africa décernera à son tour, le 13 juin, un prix Coup de Cœur à une start-up d'Occitanie : ce lauréat, ainsi que d'autres pépites régionales, bénéficieront d'une semaine de business meetings en Afrique organisée par LeadeR Occitanie, en profitant de ses réseaux depuis l'ouverture de LeadeR Maroc.

Mais EDF et LeadeR Occitanie souhaitent approfondir leur coopération en Afrique. Un projet de forum économique international, qui se tiendrait à Casablanca - où se trouve une Maison de la Région Occitanie, siège de LeadeR Maroc -, est en préparation d'ici la fin 2019.

"Après avoir concentré son développement international sur des marchés comme les États-Unis, le groupe EDF a de nouvelles ambitions en Afrique. Avec la création de la Direction Africa, nous prenons des actifs dans des entreprises locales et voulons nous développer, mais nous nous heurtons au grand nombre de pays. En mettant en place un dispositif comme EDF Pulse Africa, puis un forum économique auquel LeadeR est associé, nous espérons progresser dans des pays où nous avons des partenariats locaux, tels que le Maroc, le Sénégal, la Côte d'Ivoire ou le Ghana", explique Gilles Capy.

"LeadeR Maroc a été pensé comme un hub vers l'Afrique sub-saharienne. Le Maroc a signé une quarantaine d'accords économiques vers les pays de cette zone et au-delà. Au lieu de tout refaire, nous nous appuyons sur nos liens avec le Maroc pour adresser ces marchés. L'organisation d'un événement économique, en direction de tout l'écosystème africain que nous maîtrisons, serait un moyen d'accélérer cette initiative et d'ouvrir des voies de haut niveau", complète Jalil Benabdillah, président de LeadeR Occitanie.

Des enjeux technologiques

L'accord signé entre EDF et LeadeR Occitanie englobe d'autres sujets, notamment technologiques : la mobilité pour l'ex-Midi-Pyrénées, et l'industrie du futur pour l'ex-Languedoc-Roussillon. Ainsi, les deux partenaires s'engagent à agir ensemble pour sensibiliser les ETI et PME-PMI des deux territoires autour de ces sujets.

"L'industrie du futur est un sujet qui, jusqu'ici, est intégré par les grands groupes, mais qu'il faut déployer vers les PME et vers les territoires situés hors des Métropoles de Toulouse et Montpellier", affirme Virginie Monnier-Mangue, déléguée territoriale EDF Occitanie.

"Le groupe EDF s'appuie sur une plate-forme de 250 start-ups que nous commençons à bien connaître et que nous pouvons mettre en contact avec notre réseau. Mais il nous reste encore à les connecter aux PME en croissance, ou encore aux laboratoires qui ont du mal à mettre leur R&D en marché", poursuit Gilles Capy.

"LeadeR est en train de structurer ses partenariats. Celui signé avec EDF est le premier d'une série de six ou sept, qui seront conclus avec un partenaire référent dans chacune des thématiques de notre association : R&D, international, finances, développement durable, etc. Chaque partenariat est porté par LeadeR Occitanie, puis sera décliné dans chaque LeadeR territorial, tout en profitant de la plus-value et de la visibilité qu'apporte le partenaire", résume Jalil Benabdillah.

Cluster régional des entreprises en croissance maîtrisée, qui fête son 10e anniversaire en 2019, LeadeR Occitanie rassemble 220 entreprises. La prochaine grappe territoriale du réseau sera ouverte dans les Pyrénées-Orientales, après l'Aveyron.

Premier électricien mondial, côté à la bourse de Paris, le groupe EDF fournit près de 40 millions de clients dans le monde, dont 29,7 millions en France. Il a réalisé un chiffre d'affaires consolidé de 69 Mds € en 2018.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :