Le Medef Montpellier va épauler le Réseau Entreprendre Occitanie Méditerranée

 |  | 369 mots
Lecture 2 min.
Samuel Hervé (Medef Montpellier) et Richard Marlier (REOM)
Samuel Hervé (Medef Montpellier) et Richard Marlier (REOM) (Crédits : Anthony REY)
Le Medef Montpellier annonce qu'il va soutenir le Réseau Entreprendre Occitanie Méditerranée dans l'accompagnement des jeunes entreprises lauréates distinguées par le second. Cette annonce, faite le 20 juin, intervient alors que le Réseau Entreprendre accélère aussi son expansion dans l'ex-LR.

Le Medef Montpellier Sète Centre Hérault et le Réseau Entreprendre Occitanie Méditerranée (REOM) annoncent la signature d'une convention de partenariat par laquelle des membres du syndicat patronal vont s'investir comme parrains au sein du réseau.

"Il semblait évident de réunir nos deux réseaux dans une convergence de vue, autour de la défense de l'esprit entrepreneurial, et en nous mobilisant pour la création-transmission d'entreprise. Plusieurs de nos membres veulent s'investir comme accompagnateurs, que le Réseau Entreprendre a parfois du mal à trouver selon l'implantation", commente Samuel Hervé, président du Medef Montpellier.

Le Réseau Entreprendre s'étend dans l'ex-LR

Émanation du Réseau Entreprendre créé sur le plan national il y a une quarantaine d'années, le REOM soutient les entreprises en développement de moins de trois ans et ayant un potentiel de création de 10 à 15 emplois à trois ans, en accordant notamment des prêts d'honneur pouvant atteindre 50 000 €. Les entreprises lauréates, sélectionnées chaque année pour un programme de trois ans, bénéficient notamment d'un accompagnement fortement axé sur le mentorat ou le parrainage assuré par d'autres chefs d'entreprise chevronnés.

"Le Réseau Entreprendre Occitanie Méditerranée, après un "redémarrage" opéré en 2012, sort de cette phase de reconfiguration. Pour nous faire connaître auprès des chefs d'entreprise, il nous faut des accompagnateurs. Nous comptons sur ce partenariat, qui sera pour nous vecteur d'image", complète Richard Marlier (directeur général du Groupe Tressol-Chabrier), élu président de REOM le 17 juin dernier.

"Cet accord permettra à une vingtaine de lauréats de bénéficier d'une cotisation au Medef Montpellier à un taux préférentiel, et de profiter de notre offre de services", poursuit Samuel Hervé.

Le REOM compte une centaine de membres à ce jour, et s'appuie sur des implantations à Montpellier, Nîmes, Alès et Perpignan. Le réseau prévoit d'en ouvrir une supplémentaire à Béziers d'ici la fin 2019, et à Narbonne et Carcassonne probablement en 2020. "On compte environ 250 membres par entité territoriale du Réseau Entreprendre (au nombre de 63 en France, ndlr), et ce chiffre constitue notre objectif pour ce mandat", révèle Richard Marlier.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :