Transition énergétique : Quadran entre au capital de Libwatt

 |   |  492  mots
Quadran est positionnée sur les quatre énergies : solaire, éolien, hydraulique et biogaz.
Quadran est positionnée sur les quatre énergies : solaire, éolien, hydraulique et biogaz. (Crédits : Apex Energies)
Le leader régional de la production d’électricité verte a officialisé, le 25 novembre, son entrée au capital de Libwatt, start-up biterroise spécialiste de l’autoconsommation énergétique. Un changement d’échelle pour Quadran qui s’ouvre désormais à l’ensemble des acteurs de la transition énergétique.

Pour Quadran, « les petits ruisseaux font les grandes rivières »... de la transition énergétique, avec l'entrée au capital par augmentation de Libwatt, signée en octobre et officialisée mercredi 25 novembre lors du forum Énergaïa. En prenant 26,31 % (25 000 €) de participation dans cette start-up biterroise (CA 2014 : 500 000 €), l'entreprise de Villeneuve-les-Béziers ajoute une nouvelle corde à son arc en ciblant désormais petites entreprises et particuliers, acteurs clés de la transition énergétique sur un marché en dessous de 250 kWc.

« Quadran intervient à l'échelle industrielle sur des installations de puissance supérieure voire bien supérieure à 100 kWc, précise Jérôme Surdes, directeur régional. Avec Libwatt, la transition énergétique à l'échelle du petit industriel et du particulier rentre désormais dans le giron du groupe. Il était stratégique pour nous d'avoir une vision interne de l'évolution de ce marché connexe. »

Autoconsommation énergétique

C'est un pas de géant pour la start-up biterroise Libwatt, spécialiste de l'autoconsommation énergétique intelligente qui, forte de sept salariés, installe des  solutions de production d'électricité (photovoltaïque, éolienne, chaudière avec micro-cogénération, etc.) pour une autoconsommation en direct sans système de stockage :

« Avec 50 % d'économie réalisée grâce à un dimensionnement des installations personnalisé et à une box intelligente qui décale une partie de la consommation au moment où il y a de la production, nos clients deviennent propriétaires de leur installation. Ils consomment l'intégralité de ce qu'ils produisent et achètent le reste à EDF », explique Roxane Dardaine, dirigeante de Libwatt qui vise un objectif de 1,5 M€ et dix créations d'emploi en 2016.

Libwatt, par ailleurs, a été reconnue en juillet 2015 entreprise remarquable par le réseau Initiatives France, et qui vient d'apprendre sa nomination, pour la deuxième année consécutive, comme lauréate de l'appel à projet de la Région LR 2015, entraînant une dotation de 40% de subvention sur investissement (12 K€).

La transition énergétique à l'échelle du particulier

Et c'est une goutte d'eau pour le groupe Quadran qui avec 90 M€ de CA prévisionnels en clôture des comptes fin 2015, travaille à échelle régionale (projet EolMed d'éolien offshore flottant présenté sur le forum Energaïa) et territoriale (projets off shore au sol) sur des projets de grande envergure.

« Ce grand écart en terme de budgets et d'investissements a du sens : petits et grands, nos choix stratégiques sont tous liés à la nécessité de la transition énergétique, qui ne pourra se faire par un seul moyen », reprend Jérôme Surdes.

Une goutte d'eau qui néanmoins pourraient très vite « concurrencer des tranches nucléaires si l'autoconsommation des particuliers prend son essor, toujours selon le directeur régional, convaincu du devenir de cette alternative énergétique : plus que l'éolien, la transition énergétique passera par le photovoltaïque et par l'autoconsommation qui sortira gagnante, parce que c'est l'énergie la plus économique. »

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :