La Banque de France et la CCI Hérault signent une convention

 |   |  273  mots
Christian Jacques Berret, directeur départemental de la Banque de France, et André Deljarry, président de la CCI Hérault
Christian Jacques Berret, directeur départemental de la Banque de France, et André Deljarry, président de la CCI Hérault (Crédits : CCI 34)
La Banque de France et la CCI Hérault ont signé, le 9 février à Montpellier, une convention de partenariat. Objectif : faciliter l'échange de données entre les deux institutions et produire des enquêtes de conjoncture communes.

Après la signature d'une convention régionale, en septembre 2017, entre Maxime Maury, directeur de la Banque de France en Occitanie, et Alain Di Crescenzo, président de la CCI Occitanie, le document vient d'être décliné au niveau de l'Hérault au moyen d'un nouvel accord local de partenariat, signé le 9 février, entre Christian Jacques Berret, directeur départemental de la Banque de France, et André Deljarry, président de la CCI Hérault (CCI 34).

"Cet accord nous permettra de travailler sur la conjoncture économique et les difficultés des entreprises, souligne André Deljarry. La Banque de France, avec son système de quotation, offre une garantie de stabilité financière aux entreprises, alors que la CCI Hérault conduit une mission d'appui au territoire."

Des relevés complémentaires

L'accord permettra aux deux institutions de mettre leurs informations économiques en commun, afin de développer "de nouveaux outils d'aide à la décision à travers les données de conjoncture et de prospective". Parmi ces outils : un point trimestriel de conjoncture, une mise en commun des enquêtes d'opinions, une enquête de conjoncture annuelle réalisée directement auprès des entreprises du territoire, mais aussi une information optimisée sur l'accès au financement.

"La Banque de France collecte énormément de données, mais ne sait pas toujours partager cette information, remarque Christian Jacques Berret. Nous recevons ces données des entreprises réalisant un chiffre d'affaires d'au moins 750 000 €, et par cet accord, la CCI 34 nous offre la possibilité de voir le reste."

En 2017, la CCI 34 a accompagné 3 000 entreprises en création et soutenu 1 300 projets en développement.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :