Le réseau de télévisions Vià s'installe dans l'Outre-mer

 |   |  319  mots
Le plateau d'ATV Guadeloupe, l'une des trois chaînes reprises
Le plateau d'ATV Guadeloupe, l'une des trois chaînes reprises (Crédits : ATV Guadeloupe)
Associé à Smart Consulting, le groupe montpelliérain Médias du Sud a annoncé, le 19 mars, qu'il a été autorisé à reprendre, avec le soutien de son actionnaire Bruno Ledoux, trois télés locales des Antilles et de Guyane. Le réseau Vià poursuit son développement, qui le verra agréger une vingtaine de chaînes en 2018.

Le groupe montpelliérain Médias du Sud, associé à Smart Consulting, vient d'être autorisé par le tribunal de commerce de Fort-de-France à reprendre la société placée en redressement judiciaire, Média H Antilles, qui édite les trois chaînes ATV Martinique, ATV Guadeloupe et ATV Guyane. L'offre présentée par le groupe Bruno Ledoux Holding Media-Médias du Sud (qui ont créé le réseau Vià en 2017) et par Smart Consulting (fondée par Gilles Camouilly, l'ex-DG des antennes de France Ô) a été préférée aux dossiers déposés par quelque 25 repreneurs potentiels, de source interne.

Le plan de continuation de l'activité devra être présenté d'ici le 4 avril, avant que Médias du Sud et Smart Consulting ne deviennent officiellement opérateurs de ces chaînes. L'opération devrait se traduire par une hausse sensible de l'audience de Vià dans l'Outre-mer, ATV Martinique étant, après Martinique Première, le deuxième diffuseur des chaînes métropolitaines nationales (14 % d'audience).

Un nouveau réseau national

Cette opération marque une étape supplémentaire dans le plan de marche annoncé par le réseau Vià, en 2017, lors de sa création. À ce jour, celui-ci intègre, avec le soutien de son actionnaire de référence Bruno Ledoux, cinq chaines de télévisions locales dont ViàGrandParis et ViàOccitanie.

Le réseau Vià ambitionne d'agréger une vingtaine de chaînes locales, avec l'objectif d'achever ce processus d'ici la rentrée 2018. Des "pourparlers avancés" seraient déjà engagés avec la plupart d'entre elles.

"La valeur première du réseau est la mise en lumière des territoires et de ses habitants. Je suis heureux de pouvoir dire aujourd'hui que c'est celle de tous les territoires de France et de leurs habitants", déclare Christophe Musset, P-dg de Médias du Sud et président du réseau Vià.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :