RGPD : nouvelles contraintes ou opportunités de développement ?

 |   |  648  mots
(Crédits : DR)
Le règlement général sur la protection des données (RGPD), dont les 1ers contrôles tomberont le 25 mai, génère un nouveau business auprès des organisations soucieuses de se mettre en conformité. Mais les caractéristiques techniques de ce contrôle imposent aux prestataires de procéder avec méthode.

Conscientes des inquiétudes soulevées par les premiers contrôles autour du RGPD, prévus le 25 mai, les autorités insistent sur un autre message à faire passer : ce changement doit être transformé en opportunité commerciale. Ainsi, la protection des datas serait un élément de différenciation par rapport à la concurrence : elle faciliterait la création d'un climat de confiance avec les clients et entre salariés, elle génèrerait de la valeur ajoutée autour de la donnée, elle pourrait être valorisée à la façon de labels ou de certifications, etc.

Un nouveau business

De fait, la mise en place du RGPD crée déjà, en soi, du business. Le groupe Varonis, éditeur d'une plate-forme d'audit et de sécurisation des datas, est en phase active de prospection.

« Le RGPD impose de protéger les données structurées des entreprises, qui se trouvent dans des outils de type ERP ou CRM, mais aussi les données non structurées, disséminées dans des serveurs de fichiers ou des espaces de stockage, ce qui suppose un travail spécifique de repérage », insiste Antoine Bildstein, responsable partenariats chez Varonis, de passage à Montpellier.

De son côté, Callimedia (éditeur de solutions de e-learning,...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :