Le Sportup Summit passe la vitesse internationale

 |   |  287  mots
Après des temps de coaching et préparation, le concours verra s'affronter 30 porteurs de projets
Après des temps de coaching et préparation, le concours verra s'affronter 30 porteurs de projets (Crédits : Ad'OCC Sport)
Concours d'innovation ciblant les start-ups et entreprises de la filière sport, le Sportup Summit se déroulera au CREPS de Font-Romeu (66), du 4 au 6 octobre. Sous le parrainage de Magali Tézenas du Montcel (Sporsora) et du nageur Fabien Gilot, cette édition 2018 accueille, pour la 1e fois, des pépites étrangères.

Le Sportup Summit, qui se tient du 4 au 6 octobre au CREPS de Font-Romeu (66), enregistre sa troisième édition, et la première de niveau international. Parmi les 30 porteurs de projets en lice pour ce concours d'innovation dans la filière du sport et du tourisme d'aventure figurent trois start-ups marocaines et une espagnole.

Elles participeront, comme les autres, à un programme incluant coaching, pitchs, épreuves sportives et échanges avec des sportifs de haut niveau, sur deux jours. Les parrains de cette édition 2018 sont le nageur Fabien Gilot et Magali Tézenas du Montcel, déléguée générale de Sporsora, organisation interprofessionnelle rassemblant acteurs, annonceurs, détenteurs de droits, etc. de l'économie sportive.

De même, le jury du concours récompensera des lauréats dans trois catégories, soit une de plus que les éditions précédentes. Aux prix "Porteur de projet" (doté de 1 500 €) et "Entreprise innovante" pour les entreprises de moins de trois ans (3 000 €) s'ajoute un trophée "Projet innovation" pour les entreprises en développement (3 000 €).

"Le Sportup Summit désire couvrir tout le spectre de l'économie du sport. Pourquoi se limiter aux candidatures de start-ups ? Il existe de nombreuses entreprises en région ayant des projets innovants, surtout dans la dynamique des JO de 2024, qui ont un effet d'accélération sur le sujet", estime Jean-Marc Oluski, président de l'agence Ad'OCC Sport.

Enfin, ce Sportup Summit verra se dérouler un séminaire de la filière sport, à qui la ministre de Sports Laura Flessel (démissionnaire en septembre) a donné une nouvelle feuille de route en 2018. La rédaction d'un rapport sur les stades connectés en France, entre autres actions lancées, fera l'objet d'une restitution à Font-Romeu.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :