Mécénat d’entreprise : mobilisation locale autour des 24H Saint-Pierre

 |   |  597  mots
Quelques-uns des entrepreneurs mobilisés pour les 24H St-Pierre
Quelques-uns des entrepreneurs mobilisés pour les 24H St-Pierre (Crédits : Matthieu Metivet)
La Fondation de l’Institut Saint-Pierre, à Palavas (34), organise la 2e édition des 24H Saint-Pierre, du 31 août au 1er septembre. L’objectif sera de lever 200 000 € pour ses actions auprès des enfants traités à l’Institut. À cette occasion, plusieurs entreprises régionales se mobilisent autour d’actions de sponsoring, mais aussi avec leurs collaborateurs.

Plusieurs mécènes des 24H Saint-Pierre se sont réunis au Village by CA de Montpellier, mercredi 22 mai, pour présenter leurs actions en faveur de la Fondation éponyme. Après une première édition en 2018, où les organisateurs avaient récolté 90 000 €, la Fondation Saint-Pierre espère lever 200 000 €, lors de cette manifestation sportive et festive sur les plages de Palavas, les 31 août et 1er septembre prochain.

"L'objectif est de financer notre Human Lab, une entité dédiée à la recherche autour des prothèses des enfants handicapés, explique Jean-Michel Fournier, président du Comité 24H Saint-Pierre. Pour atteindre notre objectif de 200 000 €, nous comptons sur le mécénat d'entreprises, mais aussi sur la participation d'équipes corporate, qui devront apporter un minimum de 100 € pour participer à la grande course relai."

Des contributions du Crédit Agricole et de FDI promotion

Parmi les entreprises mécènes, le Crédit Agricole Languedoc apporte 25 000 €, et veut encourager ses collaborateurs et son écosystème à monter des équipes de douze personnes pour s'engager dans l'événement.

"La Caisse régionale du Crédit Agricole représente 2 700 salariés, auxquels il faut ajouter les 17 start-ups du Village by CA, et les entités que nous hébergeons, détaille Laurent Sassus, directeur entreprises et partenariats au sein du Crédit Agricole Languedoc. Le but est de mobiliser le plus largement possible. Les épreuves sportives sont toujours un moment fort de team building, tout le monde se soude devant l'effort."

Une autre entreprise du territoire, FDI Promotion, inaugure sa première année comme sponsor des 24H Saint-Pierre. Le promoteur immobilier participe à hauteur de 6 000 €, et a déjà une équipe constituée pour la course. Cette action vient s'ajouter au 300 000 € que l'entreprise investit chaque année sur le territoire en mécénat et sponsoring.

"Nous sommes aussi partenaires pour le club de handball et le club de rugby de Montpellier, ou encore le Printemps des Comédiens, précise Mathieu Massot, directeur de FDI Promotion. C'est dans l'ADN du groupe FDI, qui est une société coopérative, et qui reverse un tiers de ses dividendes dans des missions sociales tous les ans."

Un mécénat de compétences avec IBM

Le centre montpelliérain d'IBM, poids lourds de l'informatique mondiale, est également parti prenante de l'événement, via un dispositif innovant de mécénat de compétences. Deux collaborateurs du groupe vont ainsi consacrer 100 jours de travail à l'organisation des 24H et aux activités du Human Lab. Un avantage en nature concret, et une évolution de l'activité de mécénat traditionnelle.

"C'est gagnant-gagnant, cela donne aussi du sens au travail des collaborateurs, détaille Xavier Vasques, directeur du centre mondial de l'innovation chez IBM. Notre CEO Nicolas Sekkaki a d'ailleurs signé en janvier dernier, aux côtés de 16 autres grandes entreprises, un manifeste pour le développement du mécénat de compétences."

Bioviva : une PME locale s'investit

Le fabricant de jeux de société Bioviva fait également parti du panel des mécènes. Cette PME locale de 20 personnes s'est retrouvée autour des valeurs promues par la Fondation Saint-Pierre, notamment sur épanouissement des enfants par le jeux.

"Bioviva mobilise dix personnes sur cet événement, c'est la moitié de notre effectif, rapporte Jean-Thierry Winstel, fondateur de Bioviva. Mais nous partageons une communauté de valeur avec les organisateurs et nous comptons aussi notre écosystème ; nos distributeurs et nos clients."

Bioviva devrait aussi assurer une logistique en nature sur l'événement, avec l'apport de de jeux géants et d'animation.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :