Bureaux & Co implante du coworking à Perpignan

 |   |  485  mots
L'immeuble Le Galet, adossé au Centre del Mon à Perpignan, abritera l'un des deux espaces de coworking qu'implantera Bureaux & Co d'ici le 1er trimestre 2020 dans la capitale catalane.
L'immeuble Le Galet, adossé au Centre del Mon à Perpignan, abritera l'un des deux espaces de coworking qu'implantera Bureaux & Co d'ici le 1er trimestre 2020 dans la capitale catalane. (Crédits : DR)
Le gestionnaire montpelliérain d’espaces collaboratifs Bureaux & Co poursuit son déploiement. Cet été, il a signé pour deux implantations à Perpignan (66), dans le quartier de la gare et en centre-ville. En septembre, il ouvrira 1 100 m2 à Lattes (34).

"Sur le territoire de Perpignan, le tissu économique est essentiellement fait de TPE, PME et start-ups qui ont du mal à trouver des locaux de petite taille, explique Nordine El Ouachmi, le fondateur, à Montpellier, de la marque Bureaux & Co, spécialisée dans les espaces de coworking. C'est ce marché que nous visons en y ouvrant des espaces de coworking, une offre inexistante à Perpignan jusqu'à présent. Tout est à faire."

L'enseigne a contractualisé, cet été, son implantation à Perpignan, sur deux lots : 1 300 m2 dans l'immeuble Le Galet, adossé au Centre del Món (gare de Perpignan) et 220 m2 au sein du bâtiment ancien Aux Dames de France, en centre-ville, qui hébergeait jusqu'alors la Fnac.

Les espaces de coworking seront organisés sur le modèle que Bureaux & Co a déjà installé à Montpellier : espaces partagés et bureaux fermés, monnayés au m2 d'usage et non au poste de travail.

"Nous avons réservé la totalité de l'immeuble Le Galet, précise le dirigeant. Comme le bâtiment est en cours de livraison, nous avons pu demander des ajustements nécessaires à notre activité. Nous devrions pouvoir ouvrir en avril 2020."

Quant à l'emblématique bâtiment Aux Dames de France, il nécessitera de trois à quatre mois de travaux à compter d'octobre prochain, pour une installation de Bureaux & Co au 1er trimestre 2020. Nordine El Ouachmi prévoit d'y installer également une offre de restauration ouverte, façon roof-top.

Restauration, barbeur, tatoueur

Dans le même temps, la marque de gestionnaire d'espaces collaboratifs poursuit son déploiement à Montpellier : après 800 m2 à Parc 2000 et 1 800 m2 au Millénaire, Nordine El Ouachmi vient d'ouvrir un espace de 900 m2 à Port-Marianne, et de 600 m2 (dédiée aux ICC et artisans d'art) dans le quartier Clémenceau.

Le 1er septembre, il ouvrira un espace de 1 100 m2 en périphérie de Montpellier, à Lattes, non loin du lycée Champollion : 600 m2 bureaux, avec plateau TV, le reste de l'espace étant dédié à une offre de restauration ouverte (dont le gestionnaire n'a pas encore été sélectionné) et des activités type barbier ou tatoueur, dans des containers recyclés.

Des franchises et un chef étoilé

Les implantations à Perpignan seront des succursales en propre, tout comme celles de Montpellier, et le futur espace Bureaux & Co marseillais, "sur la friche de la Belle de Mai, que nous allons signer avec la Métropole", indique Nordine El Ouachmi.

En parallèle, l'enseigne continue de déployer sa stratégie de franchise. En juin, elle a ouvert une première franchise à Valence, dans les anciennes Nouvelles Galeries (2 400 m2).

"Nous allons y développer aussi une offre de restauration, en collaboration avec le chef étoilé Michel Chabran, annonce Nordine El Ouachmi. Une implantation est en cours à Annecy, et à Nantes, l'acquisition d'un bâtiment a été actée avant l'été. Enfin sur l'île Maurice, les travaux de construction démarreront dans un mois."

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :