Korian investit dans deux entreprises régionales : 5 Santé et Move in Med

 |   |  776  mots
Les fondatrices de Move in Med, Sophie Gendrault et Sylvie Boichot.
Les fondatrices de Move in Med, Sophie Gendrault et Sylvie Boichot. (Crédits : DR)
Double annonce en deux jours : le groupe Korian, spécialiste européen du soin et de l’accompagnement des séniors, rachète le groupe catalan 5 Santé (six cliniques de soins de suite et de réadaptation) et entre en négociations exclusives pour une prise de participation majoritaire au capital de Move in Med (outils numériques pour la coordination des parcours de soin).

Le 25 février, le groupe Korian, spécialiste européen du soin et de l'accompagnement des séniors et coté sur Euronext Paris, annonce l'acquisition du groupe français 5 Santé (siège à Perpignan - 66), auprès de sa fondatrice Catherine Miffre et du fonds d'investissement Parquest Capital.

Le groupe catalan, spécialisé dans le traitement des maladies chroniques (pneumologie, cardiologie, neurologie, addictologie...), est propriétaire de six cliniques de soins de suite et de réadaptation, situées en Auvergne-Rhône-Alpes et en Occitanie : les cliniques du souffle La Solane (Osseja - 66), La Vallonie (Lodève - 34), Les Clarines (Riom-les-Montagnes - 15) et Le Pontet (Hauteville-Lompnes - 01), ainsi que la clinique Val Pyrène (Font-Romeu - 66) et la clinique G. Zander (Aix-les-Bains - 73). Soit un total de près de 500 lits et d'une centaine de places en hôpital de jour.

En 2019, 5 Santé réalisait un chiffre d'affaires de 44 M€.

Expertise innovation

Korian se porte également acquéreur du parc foncier du groupe. Catherine Miffre, fondatrice dirigeante de 5 Santé, et son management rejoignent les équipes Korian.

"Nous sommes heureux d'accueillir les équipes de 5 Santé ainsi que son équipe dédiée de chercheurs, dont l'expertise unique va renforcer nos capacités d'innovation pour le développement de futurs projets", commente Nicolas Merigot, directeur général France Santé chez Korian.

Catherine Miffre, ajoute : "L'entrée de 5 Santé au sein du groupe Korian va permettre d'affirmer davantage notre expertise dans la réhabilitation des malades chroniques, d'étendre le caractère innovant du concept développé par nos chercheurs pour une déclinaison sur l'ensemble des pathologies chroniques et d'accélérer sa transposition dans une logique de parcours afin d'améliorer la qualité de vie des malades chroniques."

En négociations exclusives avec Move in Med

Le 26 février, Korian annonce également être en négociation exclusive avec les deux fondatrices de Move In Med, Sylvie Boichot et Sophie Gendrault, pour une prise de participation majoritaire au capital de la start-up héraultaise, qui emploie aujourd'hui 18 collaborateurs.

Créée en 2016 à Baillargues (34), Move in Med développe et diffuse auprès des établissements et des professionnels de santé des outils numériques pour mieux coordonner et fluidifier le parcours de soin des patients. Les parcours de soins qu'elle conçoit combinent un accompagnement personnalisé des patients et la création de leur espace numérique de soins qui centralise les données et événements de leur parcours de santé. Les échanges et la coopération des professionnels de santé (médico-psycho-sociaux) impliqués dans leur prise en charge sont ainsi facilités. Move in Med s'était ainsi imposée en catégorie "Start-up" lors du Prix Galien 2018.

Près de 50 structures publiques, privées, institutionnelles et associatives utilisent les services de Move In Med, "à l'instar de Korian, qui a collaboré avec Move In Med sur la création d'un premier parcours, pour les patients souffrant de la bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO), mis en place à la clinique Les Trois Tours près d'Aix en Provence". Selon le communiqué du groupe, cinq autres parcours sont à venir : fragilité des sujets, post-AVC, récupération améliorée après chirurgie (RAAC) en orthopédie, soins de suite et de réadaptation hors les murs et dépression.

Améliorer la relation médecine de ville / hôpital

"Move In Med permet de mettre le digital au service du maintien du patient dans son cadre de vie, acteur de sa santé, dans une logique de prévention", ajoute Olivier Lebouché, directeur général de Korian Domicile et Korian Solutions.

Selon Nicolas Merigot, "Korian partage avec Move In Med une vision commune de la prise en charge des patients chroniques en améliorant la relation médecine de ville / hôpital d'une part, et l'expérience patient d'autre part".

"Ce partenariat stratégique avec le groupe Korian, dont nous partageons les valeurs et les convictions, va permettre à Move In Med de se développer dans un contexte extrêmement favorable et aux patients de bénéficier d'une prise en charge adaptée et optimisée", déclare Sylvie Boichot, présidente Move In Med.

En 2018, le chiffre d'affaires consolidé de Korian s'élevait à 3,34 M€, en hausse de 6,4 %. Selon la dernière communication financière du groupe en septembre 2019, le réseau européen géré par le groupe comptait 867 établissements (maisons de retraite médicalisées, de cliniques spécialisées, de résidences services, de soins et d'hospitalisation à domicile) dans cinq pays (France, Allemagne, Belgique, Italie et Espagne) et 82 189 lits. Korian fait état de 300 000 patients et résidents, et emploie plus de 50 000 collaborateurs.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 28/02/2020 à 23:57 :
Le groupe Korian côté en bourse est un groupe qui s'enrichit énormément de la vieillesse et de la maladie.
a écrit le 28/02/2020 à 10:32 :
Des sous pour investir et faire des profits mais au quotidien dans les maisons de retraite Korian des dysfonctionnements majeurs au niveau des soins. Personnel en majorité vacataire, des aides soignantes en nombre insuffisant mal payés et mal considérées.
a écrit le 27/02/2020 à 23:15 :
Il ont du blé pour racheter des groupes mais pas pour augmenter les salaires ou le nombre de personel...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :