Covid-19 : les experts-comptables sont sur le pont

 |   |  554  mots
Philippe Lamouroux, le président du Conseil régional des experts-comptables de la région de Montpellier.
Philippe Lamouroux, le président du Conseil régional des experts-comptables de la région de Montpellier. (Crédits : Edouard Hannoteaux)
Interface essentielle entre l’administration et les TPE-PME, la profession d’experts-comptables se mobilise pour aider les entreprises à traverser la crise du Coronavirus au mieux. Les cabinets s’organisent pour répondre aux obligations et interrogations des sociétés dans la tourmente, et proposent même leur expertise solidaire aux plus démunies.

Philippe Lamouroux, le président du Conseil régional des experts-comptables de la région de Montpellier, se veut rassurant : pour réagir à la situation inédite dans laquelle le Covid-19 place les entreprises, la profession s'est organisée, pour une grande partie en télétravail.

Les experts-comptables sont clairement une interface importante entre l'administration et les TPE-PME, lesquelles expriment le besoin de se voir décrypter les mesures mises en œuvre par le gouvernement et d'être accompagnées dans leur recours. Passées en mode dégradé, les entreprises doivent continuer à faire face à certaines démarches, comme les déclarations et le paiement de TVA, les salaires, les déclarations d'activité partielle, le paiement des fournisseurs...

« Il n'y aura pas de souci à ce niveau-là, assure Philippe Lamouroux. Même si ce n'est pas toujours facile de respecter les échéances comme les déclarations de TVA si les clients n'ont pas envoyé les documents nécessaires. D'autant qu'on est dans la période fiscale, la plus intense de l'année... Le gouvernement a annoncé le report des impôts mais il s'agit des impôts directs - impôts sur le revenu, acomptes de contribution foncière des entreprises -, pas la TVA qu'il faut déclarer et payer. Et ça on vient de le comprendre aujourd'hui ! »

Organisés pour durer

Le président du Conseil régional des experts-comptables évoque toutefois « un double souci : s'organiser nous-mêmes dans nos cabinets, qui vont souffrir eux aussi car nos clients auront du mal à payer leurs échéances, et remplir les obligations à respecter pour nos clients. Nous avons organisé des webinaires (web séminaire, NDLR) d'information pour les experts-comptables avec la Direccte, l'Urssaf et la DGFIF. Et nous sommes organisés pour durer. Notre organisation informatique nous le permet. Même si ça ne se fait pas dans la sérénité absolue, car la situation de crise est inédite et imprévisible ».

L'expert-comptable s'inquiète de la sortie de crise.

« Nos clients sont dans des situations qui seront dramatiques pour certains, même si les politiques nous rassurent, il y aura beaucoup de casse à la sortie, lâche-t-il. Le mot d'ordre, c'est la solidarité. Nous sommes dans une semaine délicate, mais ensuite, on va gérer. Expert-comptable, profession citoyenne ! »

Une cellule d'appui solidaire

Si les experts-comptables se mobilisent avec leurs clients, ils n'en oublient pas pour autant les entreprises sans expert-comptable et qui se trouvent, pour certaines, très démunies.

C'est pourquoi le Conseil régional des experts-comptables de la région de Montpellier a annoncé le 20 mars la mise en place d'une cellule d'appui baptisée "Impacts Covid-19 - Les experts-comptables répondent à vos premières questions". Un dispositif destiné exclusivement aux chefs d'entreprise de la région (ex-Languedoc-Roussillon et Aveyron) et qui ne sont pas déjà accompagnés par un expert-comptable.

« La mission des experts-comptables volontaires consiste en un rendez-vous téléphonique qui n'est en aucun cas une consultation, précise le Conseil. Il s'agit d'appréhender la problématique du dirigeant, de le rassurer et de l'orienter au mieux vers les dispositifs que l'entreprise peut mobiliser, spécialement au niveau fiscal et social. Les chefs d'entreprise concernés doivent prendre contact avec nous en utilisant la boîte aux lettres [email protected]. »

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :