La Tribune décrypte les dispositifs de soutien aux entreprises face au Covid-19

 |   |  359  mots
Le 1e avril, La Tribune Montpellier, en partenariat avec la CCI Hérault, le Medef Hérault Montpellier, la CPME Hérault et l’U2P Hérault, a proposé un rendez-vous en live-vidéo pour décrypter les différents dispositifs de soutien déployés pour aider les entreprises à surmonter la crise du Covid-19. Cette table ronde numérique était diffusée gratuitement et en live sur notre site internet et sur notre Facebook. Ecoutez le replay.

Ériger un front commun aux côtés des entreprises pour les aider à traverser la tempête économique générée par le Covid-19. Telle est l'ambition des différents acteurs économiques et politiques qui déploient des dispositifs afin de répondre ponctuellement aux difficultés rencontrées.

Afin de faire face à cette crise sanitaire sans précédent, La Tribune vient épauler les entreprises régionales, en partenariat avec la CCI Hérault, le Medef Hérault Montpellier, la CPME Hérault et l'U2P Hérault.

Le mercredi 1er avril, elle a organisé une table ronde numérique diffusée en live et accessible à tous sur son site internet, afin de renseigner encore davantage les chefs d'entreprise deux semaines après le début du confinement.

Etaient réunis autour de cette table :

  • André Deljarry, président de la CCI Hérault (porte d'entrée de la cellule de suivi, notamment sur l'adresse mail [email protected] )
  • Samuel Hervé, président du Medef Hérault Montpellier
  • Grégory Blanvillain, président de la CPME Hérault
  • Patrick Puel, président de l'U2P Hérault.

Ainsi, depuis chez vous, dans votre salon ou votre bureau, écoutez le replay et découvrez les dispositifs élaborés pour vous venir en aide en cette période compliquée pour l'économie nationale.

La table ronde s'est déroulée en trois temps :

  • La mobilisation des acteurs pour faire front commun : comment se mobilisent-ils, où trouver les informations utiles.
  • Les questions les plus fréquentes : "comment bénéficier du report de charges ?", "quelles sont les conditions pour bénéficier du dispositif de chômage partiel ? ", "qu'en est-il du paiement des fournisseurs ? ", "puis-je allonger mes délais de paiement ?", "je suis une start-up, à quelles aides ai-je droit ? ", "je suis indépendant, ai-je une aide en cas d'arrêt total de mon activité ?", "comment motiver les salariés et maintenir une cohésion d'équipe ? ", etc.
  • Se préparer à la reprise : les actions qui vont être menées en ce sens par la CCI, le Medef, la CPME et l'U2P : braderies, conseils gratuits, formation, études, etc.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 01/04/2020 à 11:36 :
merci de m'inscrire!
a écrit le 01/04/2020 à 11:27 :
Un grand merci à La Tribune pour cet échange, qui nous rapproche !
… et à nos intervenants de chocs qui ont su être réalistes, pragmatiques, authentiques et optimistes malgré cette épreuve traversée.
MA
a écrit le 01/04/2020 à 11:24 :
Les banques nous ouvrent des découvert mais trouvez vous normal que le taux est exorbitant ? 13.92%
Merci
a écrit le 01/04/2020 à 11:23 :
Les marchés ambulants ayant été interdits est ce que l'ont doit mentionner fermeture administrative pour le fond de solidarité et bénéficie t-on du forfait de 1500 euros sans notiôn de chiffre d'affaire
a écrit le 01/04/2020 à 11:23 :
Bonjour,

On parle de faire nation autour de cette crise mais je vois déjà des entreprise de bâtiment qui mettent leur salarié au chomage partielle et qui les font travailler tous les jours au black. C'est purement scandaleux
a écrit le 01/04/2020 à 11:23 :
Les marchés ambulants ayant été interdits est ce que l'ont doit mentionner fermeture administrative pour le fond de solidarité et bénéficie t-on du forfait de 1500 euros sans notiôn de chiffre d'affaire
a écrit le 01/04/2020 à 11:22 :
Bonjour , graçe à la mise en place d'aide municipale et d'accompagnement nous avions commençaient à inverser une tendance à la fermeture et nous nous félicitions de la création et de la transmission de plusieurs entreprises . Je suis très inquiet sur l'avenir de ces jeunes entreprises
a écrit le 01/04/2020 à 11:14 :
Le 25% du CA du PGE est un maximum et doit correspondre au préjudice subit et doit donc être justifié auprès des Banques. Comme l’ a écrit l’Ordre des Experts Comptables PACA ce n’est pas Open Bar. La BDF et BPI feront un suivi pour identifier ceux qui auraient pu profiter d’un effet d’aubaine avec un PGE surdimensionné à 0%.
a écrit le 01/04/2020 à 11:13 :
Nous sommes 2 conjoints en Sarl (co-gérants tous les deux , à 51%/49%), sans aucun salarié.

Cette aide de l'état, si nous y avions le droit, sera t-elle attribuée à la société (c'est à dire 1500€) ou au deux gérants que nous sommes (c'est à dire 2 x 1500€) ?

merci
a écrit le 01/04/2020 à 11:10 :
Bonjour,
Pour les commerçants du centre ville de Montpellier le mois de mars 2019 n'était pas un mois normal (gilets jaunes). J'ai personnellement une pâtisserie et j'etais trés impacté.
Donc - 70 voir 50 % de perte de C.A. par rapport à un mois qui a déjà un C.A. très faible, ce n'est pas évident
a écrit le 01/04/2020 à 11:07 :
Bonjour, merci pour cette initiative.
Sera t il mis en place une aide adaptée aux entreprises qui travaillent de FAIT chaque année sur une période de l'année ( juin -décembre ), même si elle ne rentre pas dans le cadre d'activité saisonnière. Car nous n'avons pas du coup d'antécédent de référence sur mars, avril...et nous ne pouvons travailler pour préparer la reprise, là nous connaîtrons une chute du CA, ne pouvant effectuer nos rdvs, notre secteur industriel et pro étant à l'arrêt total.
vous remerciant.
Bien à vous
a écrit le 01/04/2020 à 11:07 :
Bonjour, je suis auto entrepreneur, je touche le RSA, mais j ai arrêté de travailler car je vend du textile sur les marchés. J ai donc une perte de mon C.A . Ai je une aide ?
a écrit le 01/04/2020 à 11:03 :
les assurances viennent de parler d'un fonds de solidarité .
or, si l on consulte les contrats, seul l 'état de catastrophe naturelle permettrait de bénéficier éventuellement d'une compensation de la baisse de chiffres d'affaires
qu'en est-il réellement?
a écrit le 01/04/2020 à 11:03 :
J’ai une collaboratrice qui est depuis le 16 en arrêt maladie pour garde d’enfants de moins de 16 ans. Son salaire est à priori garanti à 90%. Mais est ce que l’Etat va payer 100% de ces 90% ou seulement 68%. Qui paye ?

Puis-je lui verser un complément jusqu'à 100 %
a écrit le 01/04/2020 à 11:02 :
Bonjour, merci pour cette initiative.
Sera t il mis en place une aide adaptée aux entreprises qui travaillent de FAIT chaque année sur une période de l'année ( juin -décembre ), même si elle ne rentre pas dans le cadre d'activité saisonnière. Car nous n'avons pas du coup d'antécédent de référence sur mars, avril...et nous ne pouvons travailler pour préparer la reprise, là nous connaîtrons une chute du CA, ne pouvant effectuer nos rdvs, notre secteur industriel et pro étant à l'arrêt total.
vous remerciant.
Bien à vous
a écrit le 01/04/2020 à 11:00 :
question pour andré deljarhy
après la crise des gilets jaunes, les grèves, maintenant le covid
les cafés-hôtels-restaurants ont été très impactés. de nombreuses entreprises vont être mises sur le carreau avec une hausse spécifique du chômage dans ce secteur. . vous avez mis en place l'opération keetiz il y a 3 mois avec la région et le département, avez vous songé à relancer ce secteur d'activité extrêmement impacté à travers un plan marshall ambitieux ? je pense qu'il faut vraiment un plan marshall en France et dans notre territoire en particulier. Il en va de la survie de nos entreprises
a écrit le 01/04/2020 à 10:56 :
Pour le chômage partiel (ou activité partielle), quelles sont les conditions de rémunération? l'entreprise doit elle faire l'avance au salarié ou est il payé directement par l'état?
a écrit le 01/04/2020 à 10:52 :
Quelle sont les conditions de remboursement du prêt garanti par l'état?
les taux seront ils encadrés?
a écrit le 01/04/2020 à 10:52 :
Bonjour Mme, Mr,

je me présente Daniel Monpontet, je suis de profession libérale en micro-entreprise, ai-je droit à une aide pour l'arrêt de mon activité, je fais les marchés en tant que bouquiniste et je n'ai aucun revenu depuis le 14 Mars ?.
A qui dois-je m'adresser.
Dans l'attente d'une réponse, je vous souhaite une bonne continuation.

Daniel Monpontet
a écrit le 01/04/2020 à 10:50 :
Bénéfice de la novation de l'exercice
.Du concret, que du concret.
Faut que l'intendance suive dans les administrations diverses et qu'elles ne se réfugient derrière le sempiternel: C'est l'informatique...Amen...
a écrit le 01/04/2020 à 10:44 :
Bonjour
le 1 mars 2020 je démarre mon activité agent commercial immobilier en micro entreprise et je ne peux pas commencer mon activité, ais-je le droit aux aides 1500€ ? ou autre ?
Vous remerciant,
Cordialement
a écrit le 01/04/2020 à 10:44 :
Bonjour
le 1 mars 2020 je démarre mon activité agent commercial immobilier en micro entreprise et je ne peux pas commencer mon activité, ais-je le droit aux aides 1500€ ? ou autre ?
Vous remerciant,
Cordialement
a écrit le 01/04/2020 à 10:40 :
Bonjour
En temps que Président d'une association de commerçants et adjoint à l'économie de la ville de BEDARIEUX
afin de compléter notre action d'accompagnement dans le transfert de tous les liens fournis par la CCI, quels seraient les meilleurs conseils à donner à nos entreprises impactées par le confinement à la sortie de la crise?
Merci
a écrit le 01/04/2020 à 10:30 :
J aimerais connaître les aides apportées aux artisans de l Aveyron, sont elles identiques à celles de l Hérault,? Notamment pour la trésorerié cela fait 3 semaines que je n ai aucune entrée d argent
a écrit le 01/04/2020 à 10:28 :
J'ai du fermer ma boutique de vêtements le 16 mars comment puije faire pour tenir le coup pendant le confinement je peut pas endetter ma famille plus que sa donc les 1500 euros seront ils à rembourser ou sont ils compris comme un salaire
Réponse de le 01/04/2020 à 16:34 :
Les 1500 euros octroyés car vous avez subi une fermeture administrative ne seront pas à rembourser. C’est une aide mensuelle exceptionnelle.
Toutes les informations sur ce Fonds de solidarité sont disponibles sur notre site : www.herault.cci.fr
Et toujours la cellule d’appui avec l’adresse mail : [email protected] pour toutes vos questions.
a écrit le 01/04/2020 à 10:07 :
Bonjour je suis commerçant ambulant (Micro entreprise ) mon travail est à l’arrêt complètement suit arrêté du 16 mars 2020 et j’ai du mal à faire vivre ma famille et payer mes charges de foyer crédit de la maison comment je dois procéder merci
Réponse de le 01/04/2020 à 16:38 :
Nous vous conseillons en premier lieu de :
- négocier avec votre banquier un report des échéances sur vos crédits existants & un prêt de trésorerie garanti par l’Etat (PGE) pour vous dégager de la trésorerie
- produire les démarches, si vous ne l’avez pas encore fait, pour bénéficier du report de charges sociales & fiscales
D’autre part, nous vous conseillons de solliciter le fonds de solidarité mis en place par l’Etat & la Région Occitanie et les possibilités d’indemnisations de l’URSSAF.
Toutes les informations sur ces dispositifs sur notre site www.herault.cci.fr
N’hésitez pas à nous contacter vis notre cellule d’appui afin d’échanger plus longuement : [email protected]
a écrit le 01/04/2020 à 10:00 :
Bjr à tous
Je suis commerçante en station balnéaire et mon chiffre se fait de mars à à octobre.
Je suis en nom propre et donc pas salarié
Va t il être mis en place des aides pour cette activité saisonnière ?
Comme beaucoup de gens il m est impossible de payer le loyer , est ce que ce sera un report ou une annulation ??
Puis je me mettre au chômage ou directement je mets la clé sous la porte et je m inscris au rsa ??
Cordialement
Réponse de le 01/04/2020 à 16:39 :
Nous alertons les services de la Préfecture sur cette situation catastrophique pour le développement de l’activité touristique.
Nous vous conseillons en premier lieu de :
- négocier avec votre banquier un report des échéances sur vos crédits existants & un prêt de trésorerie garanti par l’Etat (PGE) pour vous dégager de la trésorerie
- produire les démarches, si vous ne l’avez pas encore fait, pour bénéficier du report de charges sociales & fiscales
D’autre part, nous vous conseillons de solliciter le fonds de solidarité mis en place part l’Etat & la Région Occitanie et les possibilités d’indemnisations de l’URSSAF.
Toutes les informations sur ces dispositifs sur notre site www.herault.cci.fr
N’hésitez pas à nous contacter vis notre cellule d’appui afin d’échanger plus longuement : [email protected]
a écrit le 01/04/2020 à 9:07 :
Bonjour,
Malgré la dotation nationale, il y a toujours pénurie de masques pour la filière médicale, notamment les para-médicaux (infirmières, ambulanciers, médecins,..). Sans compter les industries, dont une grande partie a besoin de masques pour assurer la continuité/reprise de l'activité.
l existe des importateurs en France; mais ils sont limités à 5 millions de masques par trimestre. Autant dire qu'il n'est pas possible d'importer; avec cette restriction, la pénurie de masques va continuer, et l'épidémie avec. Pourquoi ne pas autoriser à importer une quantité non imitée de masques, avec une interdiction de faire fabriquer aux 5 entreprises chinoises sous contrat avec l'état ?
Réponse de le 01/04/2020 à 16:34 :
Cette question ne relève pas de notre compétence. En revanche nous ferons remonter ce point lors de nos différentes réunions.
Réponse de le 01/04/2020 à 16:40 :
Cette question ne relève pas de notre compétence. En revanche nous ferons remonter ce point lors de nos différentes réunions.
Réponse de le 01/04/2020 à 16:40 :
Cette question ne relève pas de notre compétence. En revanche nous ferons remonter ce point lors de nos différentes réunions.
a écrit le 01/04/2020 à 6:54 :
Bonjour,
Mon complexe Crossfit et Pole Danse est à l'arrêt suite arrêté du 16 mars 2020, plus de rentrées d'argent et impossibilité de régler le loyer à partir d'avril, comment procéder face à mon bailleur privé ?
Merci
Réponse de le 01/04/2020 à 16:41 :
Pour accompagner les entreprises impactées, les pouvoirs publics ont mis en place des mesures de soutien:
1. Un fonds de solidarité pour apporter une aide de 1 500 euros (modalités d’attribution et procédure sur le site web de la CCI Hérault).
2. Reporte des cotisations sociales et fiscales ;
3. Des remises d’impôts directs dans les situations les plus difficiles,
4. Des prêts de trésorerie garantis par l’Etat et par la BPI
5. Négociez avec votre banque un rééchelonnement de vos crédits bancaires si vous en avez
6. Le report du paiement des factures d’eau, de gaz et d’électricité
Toutes les informations sur ces dispositifs sur notre site www.herault.cci.fr
N’hésitez pas à nous contacter vis notre cellule d’appui afin d’échanger plus longuement : [email protected]
a écrit le 31/03/2020 à 21:39 :
Bjr,l'aide de 1500 est jusqu'à quand?
Et si le confinement dur 4 mois ,comment fera t'on ?
Merci
a écrit le 31/03/2020 à 18:51 :
Question pour la réunion stratégique du 1 Avril 2020 Covid 19

1 les charges des entreprises seront elles reportées / annulées « 2020 Année blanche » ?

2 les élections Municipales du 1er Tour seront telles annulées pour tous, même ceux qui ont été élus ?

3 l’état a t’il prévu qq nationalisations ? « L’Aéronautique.... »

4 la dette publique va exploser qu’elle sont les modalités pour éviter que plusieurs générations soit impactées.

5 qu’elles sont les entreprises qui devraient revenir sur le territoire pour nous garantir une autonomie. Quelle mutation structurelle va évoluer « industrie pharmaceutique par exemple ». dans nos secteurs stratégiques, la politique publique.
Sachant que tous sous-traitants les moins chers sont tous dans le sud de la Chine.

6 qu’elle est l’organisation à prévoir pour nos échanges internationaux dans le domaine de la formation professionnelle « Erasmus + ».
 
7 on sont Les GAFA, qui aujourd’hui pourraient utiliser les données pour aider la recherche.

8 qu’elle est la gravité que fait peser
le Covid 19 sur l’économie de l’Europe, peut on envisager de mettre les dettes des pays européens en commun ?
Le message politique donne une Europe fracturée « c’est la chine qui aide l’Italie et non l’Europe ... »

9 pourquoi chaque pays de l’Europe a des stratégies humanitaires, sanitaires différentes ?

10 pour les médecins Généralistes quelles sont les aides ?, ils ont de moins en moins de patients dans les salles d’attentes.


DGILLES
a écrit le 31/03/2020 à 18:19 :
Est-ce qu'un auto-entrepreneur bénéficiant de l'ACRE rentre dans le cadre du dispositif mis en place pour les entrepreneurs et notamment a-t-il droit à la prime de 1500 € si son CA est inférieur à 70 % en mars 2020 par rapport à mars 2019?
Réponse de le 01/04/2020 à 16:42 :
Je vous confirme que le dispositif du fonds de solidarité (prime de 1 500 €) est ouvert aux autoentrepreneurs à partir du moment où leur activité a débuté avant le 1er février 2020 et qu’ils ont subi une perte de chiffre d’affaires entre le 1er mars 2020 et le 31 mars 2020 d’au moins 50 %.
Pour les micro-entrepreneurs il faut considérer le chiffre d’affaires encaissé et déclaré à l’Urssaf.
En cas de déclaration de chiffre d’affaires trimestriel, référez-vous à votre livre de recettes.
Vous trouverez toutes les précisions sur les autres conditions d’éligibilité et la procédure à suivre sur le site web de la CCI Hérault : www.herault.cci.fr
a écrit le 31/03/2020 à 17:53 :
Micro-entrepreneur (libéral dans le Conseil et la Formation), je déclare mon activité auprès d'Autoentrepreneur/URSSAF trimestriellement.
Mon CA du 1er trimestre 2020 sera de 0€ avec une perte totale de 100% du CA par rapport au 1er trimestre 2019.
Je ferai ma demande d'aide (1500 €) a/c du 1er avril.
Mais du fait de la prolongation du confinement je devrai attendre :
- la fin du 2ème trimestre 2020 pour faire ma déclaration de CA et
- le 1er juillet pour faire une éventuelle nouvelle demande d'aide
Ma trésorerie ne pourra pas attendre 3 mois.
Qu'est-il prévu dans ce cas ?
a écrit le 31/03/2020 à 17:25 :
Bonjour je devais commencer ma saison le 1 avril mon registre est ouvert à l annee ai je droit a la prime si oui comment cor
Réponse de le 01/04/2020 à 16:43 :
Concernant le fonds de solidarité (prime de 1 500 €), je vous invite à consulter le site web de la CCI Hérault : www.herault.cci.fr
Vous y trouverez les conditions d’éligibilité ainsi que le procédure à suivre.
Sachez toutefois que pour en bénéficier il faut que l’entreprise ait débuté son activité avant le 1er février 2020.
N’hésitez pas à nous contacter vis notre cellule d’appui afin d’échanger plus longuement : [email protected]
a écrit le 31/03/2020 à 15:15 :
Bonjour et bravo pour cette initiative,

Basée à Sète, je vous écris pour connaître les actions a mener pour avoir un soutien du gouvernement, car je me sens un peu démunie face à la situation.
Mon activité : Communication par l'objet, marquage textiles, imprimerie.

Ces secteurs sont directement impacté depuis le début de l'année avec les fermetures des usine en Chine pour les objets publicitaires et depuis les fermetures administratives de mes clients, je n'ai plus de commande.

Je suis en EURL depuis 11 ans, seule sans salarié, TNS, commerçante et artisan. locataire du local où j'exerce ma profession.

Je ne suis pas sous fermeture administrative, et ayant beaucoup travaillé pour augmenté mon chiffre d'affaire, je ne penses pas pouvoir bénéficier de l'aide de l'Etat pour le mois de mars.

La banque m'a octroyé un report de 2 mois pour mes mensualités de crédits professionnels en cours.

J'ai appris que les assurances prévoyances ne seraient pas déclenchées.

Je ne vais plus avoir de revenu, ma trésorerie de me permettra pas de tenir longtemps et pour payer le loyer du local.

Je vous sollicite donc afin de connaitre ce qu'il m'ai possible de faire, ai-je droit au chômage ? ou tout autre aides ?

En espérant que vous aurez le temps d'étudier ma demande,

Veuillez croire, Monsieur, à mes sentiments cordiaux et respectueux.
Réponse de le 01/04/2020 à 16:44 :
Vous avez a priori bénéficié d’un report de deux mois de votre crédit professionnel, sachez que cela peut aller jusqu’à 6 mois si la situation se prolongeait.
Vous êtes travailleur indépendant et à ce titre n’avez pas droit au chômage, en revanche vous pouvez également prétendre au fonds de soutien aux indépendants, c’est-à-dire à une prime pouvant aller jusqu’à 1 500 € en fonction de la perte de votre chiffre d’affaires en comparant mars 2019 et 2020 (il faut avoir une baisse d’au moins 50 %).
Connectez-vous à votre compte particulier sur impôt.gouv.fr munie de votre kbis, numéro siret et rib. La manipulation est simple et vous saurez tout de suite quel en est le montant.
Cette aide sera renouvelée en avril ; renouvelez la demande même si vous n’y avez pas été éligible en mars.
Enfin, pour les loyers nous vous suggérons de solliciter votre propriétaire privé afin de trouver un arrangement auquel il n’est pas obligé de souscrire mais la démarche n’est pas à négliger. Nous avons au niveau local mis en place une cellule d’avocats qui pourront vous aider à rédiger votre courrier [email protected]
Réponse de le 03/04/2020 à 16:30 :
merci pour votre retour et bon courage, je avis m'occuper de tout ça.
Bien cordialement
a écrit le 31/03/2020 à 13:28 :
Bonjour,

Je me présente: Nicolas 30 ans, je possède avec mes associés plusieurs centres de fitness. J'aimerai participer et échanger avec votre équipe de spécialistes sur les sujets de l'émission car nous y sommes confrontés. Beaucoup de choses restent floues et il est difficile pour nous de nous positionner. Votre aide serait précieuse.

Bien à vous,

Nicolas
a écrit le 31/03/2020 à 13:10 :
Bonjour, je ne suis pas en fermeture administrative, je suis artisan taxi depuis 2011, avec un véhicule en panne depuis le 13/03/20, la pièce est commandée mais pas fabriquée en Allemagne, la concession est fermée donc mon activité s'est arrêtée depuis ce jour, d 'après vos critères je ne peux bénéficier d'aucunes aides... j'ai travaillé les 15 premiers jours de mars donc mon CA a dépassé les70%, j'ai un enfant qui a 16 ANS, je n'ai pas de salarié, je n'ai pas grand espoir sur la continuité de mon entreprise malgré les démarches auprès de ma banque pour soulager prêt et autres ... Merci de vos réponses et courage à tous pour les mois à venir...
Réponse de le 01/04/2020 à 16:27 :
Plusieurs types d’aides existent mais elles sont soumises à conditions :
- Solliciter un report de vos cotisations sociales et fiscales (sauf TVA)
- Une remise d’impôts directs pour les situations les plus difficiles (impôt sur les sociétés, taxe foncière…).
- L’arrêt de travail pour garde d’enfant de moins de 16 ans. Tous les assurés, y compris les assimilés salariés et les travailleurs indépendants, peuvent en bénéficier.
- Le Fonds de solidarité de 1500 € : le seuil de perte de chiffre d’affaires a été abaissé depuis hier à 50%. Toutes les informations sont disponibles sur notre site www.herault.cci.fr
- Le rééchelonnement de vos prêts bancaires si vous en avez. Contactez directement votre banque
- Les prêts de trésorerie garantis par l’État. Ce prêt pourra représenter jusqu’à 3 mois de chiffre d'affaires. Aucun remboursement ne sera exigé la première année. Toutes les informations sont disponibles sur notre site www.herault.cci.fr
a écrit le 31/03/2020 à 11:53 :
J’ai commencé mon activité en septembre mon entreprise tournait correctement depuis le confinement tous mes chantiers ont été annulés est-ce que j’ai droit à la prime de 1500€ et comment la toucher ?
Réponse de le 01/04/2020 à 16:28 :
La prime de 1 500 € est financé par le fonds de solidarité. Ce fonds bénéficie aux Très Petites Entreprises (TPE), indépendants, micro-entrepreneurs et professions libérales qui remplissent les conditions suivantes :
• l’effectif est inférieur ou égal à dix salariés
• le chiffre d’affaires hors taxes est inférieur à un million d’euros
• le bénéfice imposable est inférieur à 60 000 euros
• soit fait l’objet d’une interdiction administrative d’accueil du public entre le 1er et le 31 mars 2020,
• soit elles ont subi une perte de chiffre d’affaires supérieure à 70% pendant cette période par rapport à l’année précédente.

Ces personnes percevront sur demande une aide forfaitaire de 1 500 euros (ou une aide égale à leur perte de chiffre d’affaires si celle-ci est inférieure à 1 500 euros).

La demande d’aide peut être réalisée dès aujourd’hui et jusqu’au plus tard le 30 avril. Elle se fait par voie dématérialisée.

Complétez le formulaire spécifique de votre messagerie sécurisée accessible depuis votre espace « Particuliers » sur le site impots.gouv.fr.
a écrit le 31/03/2020 à 11:25 :
Bonjour : j ai 2 TPE et mon épouse est autoentpreneur : les entreprises font l'objet d interdiction d accueil . 2 d'entre elles sont jeunes et n 'ont pas de CA en mars 2019; / Je remplis la demande d aide des 1500 euros et malgré le OU pour le calcul de l 'aide , le site des impots ne valide pas cette aide : il est demandé systématiquement un CA en 2019 : pourquoi ? est ce une erreur du site ou un effet de com gouvernemental.

Veuillez indiquer la période concernée par votre demande
Entre le 01/03/2020 et le 31/03/2020
Calcul de votre aide *
Mon entreprise fait l’objet d’une interdiction d’accueil du public durant la période
Mon entreprise a subi une perte de chiffre d’affaires supérieure à 70 % sur la période par rapport au chiffre d'affaires de référence
Chiffre d'affaires de la période concernée en 2019* (ou la moyenne du CA entre la création de l'entreprise et le 01 février 2020 pour les entreprises non créées au 01 février 2019 ou, pour les personnes physiques ayant bénéficié d’un congé pour maladie, accident du travail ou maternité durant la période comprise entre le 01 février 2019 et le 28 février 2019, ou pour les personnes morales dont le dirigeant a bénéficié d’un tel congé pendant cette période, le CA mensuel moyen sur la période comprise entre le 01 mars 2019 et le 01 février 2020)
0

Chiffre d'affaires de la période concernée en 2020 *
€ Champ obligatoire
Votre déclaration montre une variation de :
0 €
Sous réserve des contrôles de l’administration, votre aide sera de
0 €
Coordonnées bancaires
Réponse de le 01/04/2020 à 16:29 :
La question réside dans un premier temps à connaître la date d’immatriculation de vos entreprises ; les entreprises créées depuis le 1er février 2020 ne sont pas éligibles au fonds de solidarité.
Et je vous confirme qu’il y a bien deux cas : fermé administrativement OU baisse du chiffre d’affaires ; pour le fait que votre entreprise a subi une fermeture administrative, la perte de chiffre d’affaires est évaluée en montant et non pas en pourcentage, vous devez bien mentionner votre chiffre d’affaires.
le chiffre à porter dans la case « mars 2019 » (si vous avez créé après mars 2019) est la moyenne de votre chiffre d’affaires depuis son mois de création jusqu’au 1er février 2020 (CA HT divisé par le nombre de mois d’activité ) à comparer à votre chiffre d’affaires du mois de mars 2020 ; il peut se faire que la perte soit inférieure à 1 500 € auquel cas vous ne toucherez que le montant de la perte ; si la perte est supérieure vous ne toucherez que 1 500 € au maximum
a écrit le 31/03/2020 à 10:58 :
Pas de questions précises mais je salue cette initiative 👍
a écrit le 31/03/2020 à 9:01 :
Bonjour, j'ai déposé une demande d'immatriculation (constitution d'une EURL) au CFE de béziers début mars pour laquelle je n'ai à ce jour toujours aucun retour. Pour cette demande, j'ai dû signer un bail commercial, payer le premier mois de loyer, avancer les frais de constitution, d'avocat mais pas que... Nayant toujours pas mon Kbis, je ne peux débloquer les fonds bancaires nécessaires à la réalisation de travaux dans mon commerce et honorer mes premières factures et commandes. Est-il normal que la CCI n'ait pas mis en place durant cette crise un service minimum de traitement des immatriculations. Derrière ces demandes, il y a des engagements pris, des dépenses engagées pour le compte de la société en formation qui peuvent mettre le créateur en péril dès le démarrage. Quid des aides de la région ou de l'État dans ma situation ?
a écrit le 31/03/2020 à 8:51 :
Bonjour et bravo pour cette initiative.
Pourriez-vous évoquer le volet assurance perte d'exploitation.
Pouvons nous espérer qu'un décret "d'état de catastrophe sanitaire" conduise les assurances à indemniser les entreprises qui ont souscrit un contrat perte d'exploitation ?
Bien à vous
Sébastien
a écrit le 30/03/2020 à 23:25 :
Bonjour :-)
Je voulais juste savoir quelles seront les mesures concrètes que là Cci, la Chambre des métiers, la Mairie et la Métropole vont prendre, pour venir en aide aux commerçants, artisans de Montpellier !!!
Comme vous n’êtes sans savoir, nous traversons une crise sanitaire sans précédent, sans compter sur la situation économique que nous connaissons depuis le mois de novembre 2018, avec la contestation sociale du mouvement des gilets jaunes, avec les grèves de la Sncf, la canicule de l’été 2019, les grèves contre la réforme des retraites et pour finir le Covid19 qui est le dernier coup de massue...
Nous avons subi depuis plusieurs mois des assauts de tous les côtés avec une agressivité sans précédent !
Aujourd’hui nos activités sont pour la plupart, des professionnels du centre ville de Montpellier et quasiment tout ceux de France, nous sommes à l’agonie, notre trésorerie a été sévèrement affecté, pour la plupart, des dépôts de bilans, ont où seront en cours de dépôt !!!!

Nous espérons, que vous regarderez un peu dans notre directions et nous aiderait à nous relever après cette pandémie mondiale.
Merci !

Un commerçant très affecté, physiquement, psychologiquement, et financièrement 🙏
Réponse de le 01/04/2020 à 16:31 :
Nous comprenons tout à fait votre inquiétude. Le Président de la CCI Hérault s’est rapproché de l’ensemble des maires du département afin de pouvoir déployer des fonds d’urgence pour notre commerce de proximité.
Nous ne manquerons pas de vous informer des suites qui seront données.

Pour ce qui est des aides actuellement mobilisables, voici les plus emblématiques :
1. Le report d’échéances sociales et/ou fiscales (URSSAF, Impôts) sauf la TVA
2. Le report automatique de 6 mois des échéances des crédits professionnels à demander à votre banquier
3. L’activité partielle pour les entreprises qui ont des salariés avec un délai de 30 jours pour faire la déclaration et avec effet rétroactif.
4. L’obtention d’un crédit bancaire de trésorerie via Bpifrance (garant des prêts de trésorerie en cas de besoin)
5. Le Fonds de solidarité de 1500 € car vous avez subi une fermeture administrative.

Vous trouverez sur notre site www.herault.cci.fr tous les liens vers les organismes chargés de mettre en œuvre ces mesures
Et toujours la cellule d’appui avec l’adresse mail : [email protected] pour toutes vos questions.
a écrit le 30/03/2020 à 21:11 :
Bonjour, étant équipementier sportif voilà presque un mois que notre activité est à l arrêté (arrêt de toutes les compétitions sportives). Nous sommes en difficulté car en plus nos avon nous des paiements entre 1 et 6 mois. Les annonces du gouvernement ne sont pas claire. Aide 1500€ ?
Réponse de le 01/04/2020 à 16:31 :
Tout d’abord, vous devez répondre aux conditions suivantes :
- Votre effectif est inférieur ou égal à dix salariés
- Votre chiffre d'affaires hors taxes lors du dernier exercice clos est inférieur à un million d'euros
- Votre bénéfice imposable augmenté le cas échéant des sommes versées au dirigeant au titre du dernier exercice clos est inférieur à 60 000 euros ;
- Vous devez avoir subi une perte de chiffre d'affaires supérieure à 50 % pendant cette période par rapport à l'année précédente.
Dans ces conditions, vous pourrez percevoir, sur demande, une aide forfaitaire de 1 500 euros (ou une aide égale à votre perte de chiffre d'affaires si celle-ci est inférieure à 1 500 euros). La demande d'aide devra être réalisée par voie dématérialisée, au plus tard le 30 avril.
RDV sur votre compte de particuliers pour faire cette demande. Vous trouverez aussi la procédure pas à pas sur notre webpage dédiée.

Menez une réflexion globale sur votre situation prévisionnelle de trésorerie. Voyez si il opportun pour vous de mobiliser le Prêt de trésorerie Garanti par l’Etat (PGE).
a écrit le 30/03/2020 à 18:46 :
Bonjour,
je suis en profession libérale, formatrice et gérante d'une EURL.
J'ai stoppé mon activité depuis la date du confinement, et je vais commencer à avoir des problèmes de trésorerie à la mi-avril (date de fin d'écheance de mes factures à encaisser), ce qui signifie que je ne peux bénéficier de la prime de 1500 euros car je n'aurai pas perdu 70% de mon CA versus 2019.
Sur quelles autres aides puis je compter ?
Merci pour votre réponse.

Cordialement
laurence Raguenet
Réponse de le 01/04/2020 à 16:32 :
Concernant le fonds de solidarité, depuis hier, ce sont les professionnels qui connaissent une perte de chiffre d'affaires d’au moins 50 % au mois de mars 2020 par rapport au mois de mars 2019.
En complément, vous pouvez :
- Bénéficier de report de charges sociales et fiscales
- Contacter votre banque pour des reports d’échéances sur vos crédits actuels & mobiliser un Prêt de trésorerie Garanti par l’Etat (PGE)
Rdv sur notre site Internet qui tient à jour l’ensemble des dispositifs mis à jour et prenez attache avec nos cellule COVID-19 : [email protected]
Pour les situations les plus difficiles (impossibilité de régler les créances exigibles à 30 jours et refus de prêt de trésorerie), un soutien complémentaire de 2 000 € pourra être octroyé aux entreprises qui ont au moins un salarié pour éviter la faillite au cas par cas
a écrit le 30/03/2020 à 18:39 :
La PME , TPE complètement abasourdies face aux mesures prises par l’état .
Ceux ne sont pas de bonnes solutions que de penser , de croire que les mesures prises par l’état en accord ou pas avec la CCI , MEDEF sont bonne pour la vie et la survit de nos TPE , PME
Il n’y a plus de recettes , plus de CA , plus de bénéfices .
Les charges , taxes , impôts doivent être annulés et pas reportés, les entreprises vont devoir par leur report à un moment ou à un autre payés ces charges reportées + les charges du moments ( trop c’est trop ) avec seule recette , la future recette des mois prochains .

Les salaires chômages technique doivent être assurés, payés directement par l’état et non pas par l’entreprise (qui par les temps difficiles n’ont pas de trésorerie )

Les lignes de crédit ???
C’est alourdir encore et encore un peu nos charges pour demain .

Reports de crédit : ça va nous coûter très cher au final , si c’était réellement décaler sans frais ce serait une solution qui n’alourdis pas nos frais mensuels , juste la durée , mais ce n’est pas le cas ...

Nous avons à faire qu à de beaux toujours de très beaux discours ou la réalité n’est pas , n’est rien , est toute autre ...

Grave situation

La situation économique de nos TPE , PME et depuis trop longtemps déjà montre bien à quel point elles vont mal par les problèmes de trésorerie permanente , tous ces petits chefs d’entreprise sont à bout .
Et qui ne nous permet pas aujourd’hui face à la situation d’avoir un bas de l’aine comme on disait autre fois .
Le système fiscal , économique que nous vivons et qui c’est accentué depuis plusieurs années tu peu à peu cette plus grande entreprise de France , nous avons déjà trop trop trop accepter l’inacceptable.
Derrière toutes ces TPE , PME ceux sont des milliers de vies sociales employés, salariés qui sont en jeu ,..
Par ces mesures , conditions prises c’est la fin de ce grand monde économique .

L’aide aux indépendants ??? 1500€ ??
Beaucoup d’entreprises ont fermé le 14/3/20 au soir , comment voulez vous qu’elles est pu faire -70% de CA par rapport à l’année 2019 ???
Donc personne y aura droit .
C’est vraiment ce foutre de notre gueule que d’entendre cela , d’autant plus que le CA comme vous le savez n’est pas un bénéfice et que beaucoup d’entre elles investissent sans cesse en ces début de chaque année sur des mois souvent plus calme que ceux qui suivent ...
Non , nous devons nous opposer à tout cela , nous ne sommes pas des mendiants non plus , ce que nous voulons face à cette situation c’est surtout de revoir à la baisse de façon considérable toute cette fiscalité qui nous asphyxie .
En l’état :
annulation totale , pas de report , chômage technique assuré par l’état .
Si non le problème nous l’aurons pire demain .


Salutations
Mr Bourrillon jean Jacques
Coiffure
Esthétique
Ventre de Produits Cosmetique
Réponse de le 01/04/2020 à 9:49 :
Bonjour , l’initiative est bien bonne mais les commentaires servent à quoi ????????
Comment pouvoir participer au live ?
Salutations
Jjb
Réponse de le 01/04/2020 à 16:33 :
Depuis hier les modalités pour bénéficier de ce fonds de solidarité ont changé
Il faut désormais :
- Soit avoir fait l'objet d'une fermeture administrative
- Soit avoir subi une perte de 50% de chiffre d'affaires entre mars 2019 et mars 2020 (le seuil de 70% annoncé initialement a donc été abaissé à 50% suite aux nombreuses actions menées en ce sens. Décret d'ici la fin de semaine)

Sont concernés par cette aide les TPE, indépendants, micro-entrepreneurs et professions libérales qui ont 10 salariés au plus, qui font moins d’1 million d’euros de chiffre d’affaires ainsi qu’un bénéfice annuel imposable inférieur à 60 000€
a écrit le 30/03/2020 à 18:19 :
Il y a 1 mois j ai repris une boutique en saisonnier afin de sortir du chômage.
Aujourd'hui j ai un loyer à payer alors que je n ai pas travaillée.
Quel recours je peux avoir.
Réponse de le 01/04/2020 à 16:33 :
A minima, de gré à gré, vous pouvez solliciter votre bailleur pour un report du paiement des loyers avec un échéancier. Il s’agit d’une négociation amiable laissant toute liberté au bailleur d’accepter ou de refuser.


En parallèle, si la reprise de la boutique et surtout la date de démarrage officiel de l’activité est antérieure au 1er février 2020, vous pouvez solliciter le fonds de solidarité, si vous remplissez les conditions d’éligibilités.

Également, vous pouvez solliciter un prêt de trésorerie garanti par l’État auprès de votre banque ou d’une autre, a fortiori s’il s’agit d’une reprise par achat de parts sociales puisque l’activité n’a « que changée de mains » sans impact sur la date d’immatriculation de l’entité juridique qui l’englobe. Cf. site www.herault.cci.fr pour les démarches.

Dans le cas d’une reprise de fonds de commerce, le chiffre d’affaires de référence est celui du prédécesseur, celui d’une entité juridique distincte, nécessitant une explication auprès du conseiller bancaire qui reste maître de l’attribution ou du refus du pré-accord du prêt.
a écrit le 30/03/2020 à 18:04 :
Comment obtenir aide financière
Merci
a écrit le 30/03/2020 à 18:04 :
Comment puis je faire face aux charges et loyers
a écrit le 30/03/2020 à 17:47 :
Merci de cette initiative.
Cela va répondre aux questions qui se posent.
Cordialement

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :