Covid et administration : pourquoi le P-dg de Duo s'apprête à licencier 35 salariés

 |  | 880 mots
L'entreprise héraultaise Duo conçoit, fabrique et installe des stands pour les entreprises participant à des salons.
L'entreprise héraultaise Duo conçoit, fabrique et installe des stands pour les entreprises participant à des salons.
Dans cette crise sanitaire qui frappe le monde économique, les entreprises se battent et se débattent pour se maintenir à flot. Dans l’Hérault, Philippe Beille, le P-dg de l’entreprise Duo (conception de stands pour salons), se heurte à l’écueil des codes APE et à une non-réponse de l’administration qui pourrait le conduire à licencier du personnel. Explications.

Philippe Beille, le P-dg de l'entreprise héraultaise Duo, est en colère et dans l'incompréhension. Et il l'a fait savoir le 28 août dernier à Alain Griset, le ministre délégué auprès du ministre de l'Économie, des Finances et de la Relance, chargé des petites et moyennes entreprises, alors en déplacement dans l'Hérault.

« Nous fabriquons des stands pour les entreprises participant à des salons et comme il n'y a plus de salons, notre activité s'est arrêtée, a-t-il expliqué. Pour autant, nous ne sommes pas classés dans le secteur événementiel et nous ne sommes donc pas sûrs de pouvoir bénéficier de certaines aides car nous ne sommes pas dans la bonne case APE ! »

Quelques jours plus tard, l'amertume est toujours là. Philippe Beille dirige Duo à Lansargues, depuis qu'il l'a reprise en 1996. Entreprise de menuiserie aluminium à son origine, Duo est aujourd'hui spécialisée dans la conception, la construction et l'installation de stands pour salons et congrès, et officie partout dans le monde.

Mais en...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :