MyCarSpot accélère son développement à l’international

ARTICLE PARTENAIRE - Développeur d’une solution digitale collaborative de gestion de parking, MyCarSpot a rapidement étendu les fonctionnalités de son application à la gestion de la restauration d’entreprise et des postes de travail. Une diversification qui séduit de plus en plus d’utilisateurs, en France mais aussi à l’international.

3 mn

(Crédits : Reuters)

Incubé au Bic Montpellier, MyCarSpot a lancé en 2018 une application mobile professionnelle optimisant le stationnement du parking de l'entreprise. Partant du constat que les places attitrées à la direction ou au management étaient libres 30% du temps en raison des déplacements, du télétravail ou des congés, la start up a développé un algorithme pour attribuer les places libres à ceux qui en font la demande. De son côté, le collaborateur disposant d'une place de parking reçoit régulièrement une notification lui demandant de confirmer ou non l'utilisation de sa place.

« Notre solution permet aussi de faire de la gestion de place de type véhicules électriques ou deux roues. Une façon d'accompagner les entreprises dans une transition progressive vers un schéma multimodal de transports facile à mettre en place » explique Stéphane Seigneurin, cofondateur et président de MyCarSpot.

Un panel de solutions BtoB

Très rapidement, la start up a étendu l'application à d'autres usages. Pour faciliter la mobilité des collaborateurs d'une entreprise, elle propose un contrôle d'accès au parking, pilotable par smartphone, permettant d'ouvrir automatiquement la barrière. Une caméra à lecture de plaques d'immatriculation peut également être intégré au dispositif.

Dans un contexte de crise sanitaire, MyCarSpot a été particulièrement réactif pour imaginer d'autres business scenarios.

« Face à la demande de clients (notamment le groupe pharmaceutique Merck), nous avons étendu le périmètre de notre application à la gestion des flux des postes de travail et des restaurants d'entreprises confie Stéphane Seigneurin. Les espaces occupés sont définis avec des règles précises, respectant la distanciation sociale et un taux de remplissage adéquat, tout en tenant compte du nombre de jours de télétravail autorisés ».

4M€ d'ici 2024

Avec sa capacité à s'adapter et à anticiper les besoins des entreprises, la start up a déjà conquis une centaine de clients dont de grands groupes, à commencer par Nestlé, Merck, JCDecaux, Onet ou encore la Mutuelle Générale.

En novembre dernier, MyCarSpot a levé 1,2M€ (apport de 700K€ par Irdi Soridec, complété par un pool bancaire mené par BPI France) avec un triple objectif : renforcer son équipe commerciale, poursuivre la R&D et intensifier sa présence à l'international.

Pour accélérer sur la partie commerciale, le développement informatique (nouvelles fonctionnalités, amélioration de l'ergonomie et de la traduction des interfaces...) et le marketing digital, la société vient d'intégrer 4 nouveaux collaborateurs et va en recruter 6 autres avant la fin de l'année.

En parallèle, MyCarSpot, qui réalise déjà 30% de son chiffre d'affaire en Europe (Belgique, Suisse, Italie, Angleterre, Espagne et au Luxembourg) entend intensifier sa présence en Espagne, en Allemagne et au Pays Bas. Avant de partir à la conquête des USA, vraisemblablement en 2022.

« Au vu de notre forte croissance, nous visons les 50% de chiffre d'affaire à l'export d'ici 18 mois et ambitionnons d'atteindre les 4M€ de chiffre d'affaire d'ici 2024 » conclut le président de MyCarSpot.

3 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.