Logitrade restructure son capital : le management désormais majoritaire

L’entreprise montpelliéraine Logitrade, spécialisée dans l’externalisation des achats pour les groupes industriels, a profité de l’été pour boucler une restructuration de son capital et faire revenir le management en position majoritaire.
Cécile Chaigneau

3 mn

Sept des huit managers actionnaires majoritaires de Logitrade depuis le 28 juillet 2021.
Sept des huit managers actionnaires majoritaires de Logitrade depuis le 28 juillet 2021. (Crédits : Logitrade)

Société montpelliéraine spécialisée dans l'externalisation des achats et approvisionnements de produits non stratégiques pour les groupes industriels (quasiment que des clients du CAC 40, notamment le groupe de chimie Arkema à Lyon, Alstom, RATP ou Bouygues Telecom), Logitrade franchit une étape dans son histoire avec, au cours de cet été 2021, une restructuration engagée de son capital.

Alors que l'entreprise, qui emploie aujourd'hui 130 salariés, était majoritairement détenue depuis quinze ans par divers fonds d'investissements, sa présidente Agnès Damette a décidé de faire monter le management. L'opération s'est faite en quatre mois et le closing de cette refonte du capital est intervenu le 28 juillet dernier. Le management, désormais majoritaire à environ 66%, est monté de quatre à huit managers actionnaires.

« Nous avons une équipe de grande qualité, avec pas mal d'ancienneté et une connaissance solide de l'entreprise, et cela faisait sens aujourd'hui d'associer plus largement le management, explique Agnès Damette. Nous avons cherché à y associer la jeune garde : un ancien manager est sorti du capital et cinq nouveaux sont entrés. »

« Un collectif plus engagé »

Le capital restant stable, ce sont quatre fonds d'investissement qui, entrés lors du tour de table de 2013, sont sortis du capital de Logitrade à l'occasion de cette restructuration : Soridec, Sofilaro, Sofipaca et Sopromec. Restent aujourd'hui, avec environ 33% du capital, Multicroissance, la société de capital-investissement de la Banque Populaire Occitane, et Sud Croissance, le fonds d'investissement de la Banque Populaire du Sud.

« Nous avons de gros sujets sur la table, comme la digitalisation, et c'était le bon moment d'impliquer certains managers, ajoute la présidente. Aujourd'hui, nous avons un collectif plus engagé. Et nous avons déjà prévu la place pour l'entrée éventuelle de nouveaux managers au capital. »

Cette restructuration majeure intervient en effet alors que l'entreprise lance BuyXSell, un outil digital d'externalisation des achats dans lequel elle a investi un million d'euros. Déclinant l'agilité et la souplesse de l'achat en ligne du retail et les exigences des industriels, Logitrade propose une petite révolution dans l'acte d'achat chez ses clients.

Retrouver un chiffre d'affaires de 150 millions d'euros

« Nous avons préparé la sortie de BuyXSell dans le courant de l'été 2021, nous allons réaliser un dry-run en septembre et faire le lancement effectif en octobre, précise la présidente. Le sujet aujourd'hui, c'est la disponibilité des services IT de nos clients... »

Après un chiffre d'affaires de 150 millions d'euros en 2019 (dont 10 millions d'euros à l'export), Logitrade confirme avoir enregistré une baisse de près de 12 % en 2020 en raison de la crise sanitaire du Covid-19 qui a ralenti l'activité de ses clients.

« Sur 2021, ça redémarre plutôt bien : nous avons pu accompagner nos clients pendant la crise, nous observons qu'ils repartent et Logitrade suit cette courbe de croissance, indique Agnès Damette. Nous ne serons pas loin des 150 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2021. Une dizaine de recrutements est en cours. Nous recherchons un responsable juridique, un contrôleur de gestion, des acheteurs... Mais c'est compliqué car le tissu industriel régional est faible et les candidats manquent d'une culture industrielle. »

Cécile Chaigneau

3 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.