Cimelait investit 750 000 € pour produire des yaourts

 |   |  278  mots
(Crédits : REUTERS/Marko Djurica)
La coopérative laitière Cimelait, basée à Err (66), crée le premier atelier collectif de transformation de yaourts et de produits laitiers des Pyrénées-Orientales. La mise en production doit commencer d'ici la fin de l'année.

« Aujourd'hui, il est indispensable de valoriser davantage notre production. Nous allons transformer 300 000 litres de lait, soit 15 % des 2 millions que nous produisons », explique Jean de Maury, président de la coopérative laitière bovine Cimelait, basée à Err (66).

La coopérative produira des yaourts et autres produits laitiers frais, comme des fromages blancs et petits fromages frais.

Rentabilité à deux ans

L'investissement, d'un montant de 750 000 €, est subventionné à hauteur de 200 000 €. Les travaux vont commencer sous peu, afin de transformer un ancien hangar appartenant à la coopérative, sur la commune d'Err, en unité de production, pour une mise en service d'ici la fin de l'année. Deux emplois seront créés dans un premier temps.

« Nous espérons rentabiliser l'opération dans deux ans, le plus tôt sera bien sûr le mieux », précise Jean de Maury.

Cimelait pourrait à plus long terme, et selon les retombées de cette première initiative, augmenter le volume de lait transformé, et varier sa production avec de nouveaux produits, comme des boissons à base de lait et jus de fruit.

Synergie entre coopératives

Cette coopérative laitière bovine, la seule des Pyrénées-Orientales, regroupe une quinzaine de producteurs, dont la totalité de la production laitière était jusqu'ici vendue directement à la Cooperativa del Cadí, structure espagnole voisine.

Cimelait a par ailleurs ouvert en décembre 2014 une boutique de producteurs dans les locaux de son ancienne usine d'embouteillage de lait, à Err, en partenariat avec la Coopérative Catalane des Éleveurs. Un investissement total de 450 000 €, partiellement subventionné, qui permet aux deux coopératives de créer, là encore, de la valeur ajoutée, à la faveur notamment du tourisme des stations de ski.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 10/03/2018 à 18:19 :
bonjour,
seriez-vous en capacité de fabriquer une boisson au chocolat?
merci de bien vouloir me répondre.
a écrit le 27/11/2016 à 8:59 :
Vos produits sont très goûteux , difficile de trouver des yaourts nature , en général il n'en reste plus . Je n'ai pas trouvé de lait non plus . Avez vous d'autres dépôts autre qu'Intermarché mas Guerido ?merci
a écrit le 18/09/2016 à 19:01 :
Bonjour vos produits a inter marchė mas guėrido sauf le lait ou puis je le trouvė merci
M cousins Marie France - rennė tienne FLOR de NEÚ à FONTRABIOUSE
a écrit le 24/04/2015 à 14:31 :
si la production laitière est issue "d'usine à lait" ( vache hostein en stabulation) c'est pas la peine on s’empoisonne déjà suffisamment avec du lait vendu par la grande distribution.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :