Alary Boissons lance la 1e bière bio biterroise

 |   |  613  mots
Sébastien Alary et Jean-Olivier Rieusset, les deux fondateurs de la Brasserie Alaryk à Béziers.
Sébastien Alary et Jean-Olivier Rieusset, les deux fondateurs de la Brasserie Alaryk à Béziers. (Crédits : Brasserie Alaryk)
C'est le 20 juin que la nouvelle Brasserie Alaryk, située à Béziers, sera officiellement ouverte. Fondée par deux enfants du pays, Sébastien Alary, et Jean-Olivier Rieusset, elle produira une gamme de bières artisanales biologiques qu’ils veulent implanter dans l’Hexagone mais aussi à l’export.

Il leur aura fallu trois années pour mettre au point le projet de création d'une brasserie à Béziers (34), et 1 M€ d'investissements pour le réaliser. Le 20 juin, la brasserie Alaryk ouvrira ses portes et commencera la production de bières artisanales et biologiques, que les deux cofondateurs de la brasserie veulent connoter d'une dimension gastronomique.

Sébastien Alary, dirigeant de la société indépendante Alary Boissons, spécialisée dans la distribution de bières spéciales et spiritueux, et Jean-Olivier Rieusset, expert en commercialisation des vins et alcool, ont porté le projet ensemble. Celui de faire renaître une tradition brassicole à Béziers, cinquante ans après la fermeture des Brasseries Générales du Midi.

« Le projet initial a été multiplié par cinq », souligne Jean-Olivier Rieusset.

Les deux Biterrois d'origine, soutenus par la Région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées, l'Agglomération Béziers Méditerranée, la Ville et la CCI de Béziers, ont installé la brasserie sur 2 000 m2, dans l'ancien bâtiment industriel servant initialement de dépôt à Alary Distribution.

Le choix du « local »

L'outil a une capacité de production de 2 880 hl/an, distribués en fût et en bouteilles, avec un objectif de 400 000 cols d'ici fin 2017 (pour la seule partie bouteilles).

Alary Boissons emploie 8 personnes, dont 4 nouveaux postes dédiés à la brasserie.

« D'ici deux ans, nous recruterons trois personnes supplémentaires », annonce Sébastien Alary.

Les brasseurs ont fait le choix d'une production française et 100 % bio.

« Nous essayons de travailler au maximum sur du local à tous les niveaux, précise Jean-Olivier Rieusset. Nous avons choisi de l'orge et du blé d'origine française, car il n'y a pas de production en région pour le moment, issus de l'agriculture biologique et maltés en Belgique et en Allemagne. Les houblons viennent d'Allemagne, car il n'existe pas encore de houblon du Languedoc. Mais la brasserie travaille actuellement avec un maraîcher pour développer la culture d'un houblon local découvert sur les bords du Libron. »

Export en 2018

Les bières Alaryk, dont la gamme comprendra une blonde, une blanche, une ambrée et une IPA (India Pale Ale), s'inscrivent dans la mouvance des « Craft beers », phénomène des bières artisanales de spécialité, se positionnant plus spécifiquement sur la tendance des bières de gastronomie.

« Pour ces premières productions, nous n'avons pas voulu faire des "bêtes de concours", mais une bière agréable et riche en saveurs, qui reste accessible à tous les palais », assurent les deux créateurs.

Déjà certifiée Sud de France, la marque devrait rejoindre rapidement les Halles gourmandes Fou du Sud implantées à Pérols depuis décembre 2015. En attendant, on trouvera les bières de la marque au caveau de la brasserie (rue des Poiriers à Béziers), dans des cafés et restaurants du Biterrois, et progressivement dans les cafés, restaurants, cavistes, hôtels et campings de la région.

« Elles seront également présentes sur les événements et festivals de l'été, comme le Family Piknik à Montpellier, la Féria de Béziers et les Tables gourmandes aux arènes de Béziers », assurent les deux dirigeants.

Les brasseurs espèrent aussi capter un public d'estivants de passage à Béziers, qui pourra venir découvrir le processus de fabrication de la brasserie, située non loin du site des Neufs Écluses.

Mais Sébastien Alary et Jean-Olivier Rieusset ont des ambitions : outre le territoire national, qui bénéficiera du réseau de distribution de Alary Boissons, les deux hommes entendent bien entreprendre des démarches dès l'automne prochain pour implanter leurs bières à l'export à horizon 2018.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 04/06/2017 à 18:19 :
J'ai goûté avec grand plaisir votre bière blonde pression au restaurant Quai 17 à Gruissan. J'attends avec gourmandise de tester votre gamme de bières biologiques Alaryk. A l'occasion, j'irai visiter votre brasserie. A bientôt

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :