La Fabic invente le concept du coworking culinaire

 |   |  601  mots
Laure Barbaza, fondatrice de La Fabic à Montpellier.
Laure Barbaza, fondatrice de La Fabic à Montpellier. (Crédits : DR)
L’idée, à terme, pourrait aboutir à la création du AirBnB de la cuisine professionnelle… Laure Barbaza vient de créer à Montpellier la Fabic (Fabrique d’Innovation Culinaire) et met déjà en partage, à Montpellier, cinq laboratoires ou cuisines professionnelles à disposition des artisans, restaurateurs et PME agroalimentaires.

La Montpelliéraine Laure Barbaza en a fait l'expérience elle-même quand elle s'est reconvertie dans la pâtisserie : il fallait investir 30 000 à 50 000 € dans un laboratoire professionnel pour...

Article réservé aux abonnés

Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :