Viticulture : promotion collective pour Chrono-Viti

 |   |  449  mots
Cinq signataires pour une convention visant à développer les ventes de vins hors département.
Cinq signataires pour une convention visant à développer les ventes de vins hors département. (Crédits : DR)
Les chambres consulaires de l’Hérault et le Département s’engagent dans un partenariat avec Chronopost pour booster les ventes et expéditions de vins héraultais. Une offre qui vient nourrir la stratégie de développement de l’œnotourisme de l’Hérault.

Proposer aux vignerons, négociants et caves coopératives de l'Hérault un outil clef en main pour l'expédition de leurs vins en France comme à l'étranger, c'est l'objet de la convention qui a été signée le 26 novembre entre Chronopost d'une part, et les Chambres de commerce et d'agriculture et le Département de l'Hérault d'autre part.

Par cette convention, les deux organismes consulaires, tout comme le Conseil départemental, s'engagent à promouvoir auprès des professionnels de la filière viticole le service Chrono-Viti développé par Chronopost.

Ce service d'expédition a été lancé en 2014 en Gironde puis a été étendu aux autres régions viticoles. Il permet l'expédition en express de bouteilles de vin en France comme à l'international.

Formule d'expédition tout en un

La filiale de La Poste propose une formule tout en un, incluant les emballages (1,2,3 ou 6 bouteilles), l'assurance, l'assistance aux formalités à l'export et l'enlèvement et la livraison à domicile.

« C'est une formule bien adaptée à l'expédition des achats en vins des touristes en visite dans notre région, qui ne peuvent pas forcément embarquer les bouteilles dans leurs valises », argumente André Deljarry, le président de la CCI de l'Hérault.

La Chambre d'agriculture, qui a la volonté de développer l'œnotourisme, est sur la même longueur d'onde que le Département, très engagé dans la promotion des circuits oenotouristiques et routes des vins à travers sa démarche Oenotour, qui recense et met en avant toute l'offre oenotouristique du département.

« Dans l'Hérault, la vigne fait partie du paysage, c'est un atout qu'il faut exploiter pour attirer une clientèle touristique et développer les débouchés commerciaux de nos vins », défend Kléber Mesquida, le président du Conseil départemental.

Booster l'offre Chrono-Viti

« Aujourd'hui, notre offre Chrono-Viti est plus utilisée par les cavistes que par les vignerons, alors que c'est un produit qui a été spécialement conçu par eux et pour eux. L'objectif est donc d'accroître notre pénétration sur ce marché, qui démarre tout juste », a indiqué Jacques Benezech, directeur régional des ventes Chronopost à Bordeaux.

Cette année, le chiffre d'affaires de Chrono-Viti dans l'Hérault a progressé de 65 %, pour atteindre 130 000 €. Un chiffre qui reste très inférieur à celui réalisé en Gironde. Avec la signature de cette convention, André Deljarry annonce que...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :