Vendanges 2020 sous haute surveillance en Languedoc-Roussillon

 |  | 737 mots
Avec la hantise qu'un membre du personnel soit testé positif, des mesures drastiques ont été mises en place dans certaines caves viticoles pour se prémunir de la contamination au Covid-19.
Avec la hantise qu'un membre du personnel soit testé positif, des mesures drastiques ont été mises en place dans certaines caves viticoles pour se prémunir de la contamination au Covid-19. (Crédits : Michèle Trévoux)
Série (2/2) – Période hautement cruciale pour les vignerons, les vendanges sont toujours scrutées à la loupe. A fortiori par temps de Covid-19, obligeant les caves à mettre en place des mesures sanitaires drastiques pour se prémunir du risque de contamination. Une épée de Damoclès au-dessus de leur tête…

En temps normal, la période des vendanges est déjà une période stressante pour les vignerons et directeurs de cave, qui en trois semaines à un mois, mettent en jeu le travail de toute une année. Par temps de covid-19, la pression est encore plus forte.

« On a la hantise qu'un membre du personnel soit testé positif. Dans cette période de travail intense, ce serait une catastrophe », confie un directeur.

La menace est donc prise très au sérieux et des mesures drastiques ont été mises en place dans certaines caves pour se prémunir de la contamination. Coop de France Occitanie a même édité un guide des bonnes pratiques pour aider ses adhérents à assurer la sécurité des salariés et le maintien de l'activité.

Une surveillance étroite du personnel

A la cave de Faugères, les équipes veillent au respect de la...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :